En 2005, Brian McKnight propose son très bel album « Gemini » qui sera son dernier album sur le fameux label Motown. L’icône du R&B, avait décidé de prendre en charge la production et l’écriture de ce disque lui-même. Un choix cohérent, qui va s’avérer payant. Gemini est un album romantique, voire même romanesque, mais toujours parfaitement mésuré et rayonnant vocalement. Il gère absolument tout très bien et confirme ses grandes qualités mélodiques. Akon, Juvenile,Skip, et Talib Kweli sont les invités de l’opus qui sera malheureusement très mal promu par la maison de disques. Brian est en conflit avec le label et il n’aura aucun clip. Le premier single sera la chanson « What Do Here ( Stay There) » qui se fera remarquer dans les radios adultes.

Un tube manqué.

Le tube manqué de l’opus est sans aucun doute la seconde ballade du disque. « Everytime I Go Away« , un titre R&B qui tire son influence de la période Quiet Storm, avec toujours une verve vocale incroyable.

Il la défendra aussi en live en l’honneur des militaires américains.

Cette chanson est d’une finesse absolue et aurait sans doute aucun méritée une meilleure place dans son catalogue.

[Coup de Coeur] Brian Mcknight nous enchante avec le passionné « Everything ».