Brenda Mada est une jeune artiste belge qui a réussi à signer sur Def Jam aux USA. Elle fait de la pop urbaine et prépare actuellement un premier projet sur le label.

Le premier single « House Party « vient d’être dévoilé et envoyé aux radios et il a de bonnes chances d’être un des succès de cet été. C’est une chanson pop aux sonorités urbano-ragga, qui s’écoute assez simplement. Elle a un timbre de voix qui n’est pas spécialement marquant, mais le titre a un certain groove et n’est pas dénué d’éfficacité. Visuellement, elle a indéniablement un physique attractif, ce qui n’est jamais une mauvaise chose, et encore moins dans son créneau.

A mi-chemin entre Rihanna du début et une touche de Kehlani dans la manière de poser sur les refrains : Il y a aussi quelque chose de Britney dans les background. Un melting-pot bien ficelé qui ne trahit pas l’identité artistique de Brenda, mais qui  offre une chanson estivale toute mignonne.