Après « Love », Lana Del Rey retrouve The Weeknd sur « Lust For Life » qui  est l’un des extraits de son album du même titre, qui sortira cet été.

Le titre qui a été dévoilé le mois dernier, se partage entre simplicité, voluptuosité et une pointe de féerie. Lana tient toujours à merveille le rôle de la chanteuse aux mille et un amours perdus, qui continue cependant d’y croire irrémédiablement, tandis que The weeknd est l’amoureux transit un peu innocent. L’association fonctionne, c’est sympathique, mais ça n’en fait pas une grande chanson. Il y a quelque chose au niveau de cette mélodie de refrain, qui chatouille sans transporter.

C’est une chanson d’opus correcte, mais un single assez banal. Au déjà de l’intérêt autour de la rencontre entre les 2 artistes, la chanson manque raisonnablement de folie, et n’a que très peu de chances d’être un gros succès. Le clip, bien ficelé lui confirme l’ intransigeante intelligence de Lana, qui ne se perd jamais. Elle connait son univers et s’applique à le retranscrire avec une certaine classe, même tout en haut du bling bling d’Hollywood.

Une personnalité. Une vraie, c’est suffisamment rare chez les chanteuses pop actuelles, pour ne pas être noté.