4 ans après son premier album et l’énorme succès qu’il a eu, Sam Smith fait un retour avec la ballade « Too Good at Goodbyes ».

C’est le premier extrait d’un second disque qui arrivera certainement au mois de Novembre pour qu’il profite des  ventes des fêtes de fin d’année. La chanson est en tout cas un premier single assez réussi pour l’audience de Smith et pour ce qu’il représente. C’est une ballade mélodramatique sur les adieux sentimentaux qui se partage entre influences gospel, soul et pop. C’est chanté d’une manière extrêmement maniéré, mais c’est exactement ce qu’on attend de lui, notamment la ménagère de moins de 50 ans, qui est son coeur de cible. Il confirme un peu son positionnement du « Adele » au masculin, même s’il faut avouer que ce single a pour lui d’être très bien réalisé. Dans un sens, en reprenant les mêmes ingrédients, c’est une suite assez poignante à « Stay With Me« , qui avait déjà été pour lui la porte d’entrée  à un gros succès populaire. Le titre ne révolutionne aucun code, mais il s’apprivoise aisément.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

On espère qu’il prendra plus de risques sur le disque, mais c’est un single de retour carré, qui encore une fois, est ce que son coeur de cible attend de sa part. Il a notamment bossé avec Timbo dans l’album. On verra si de ce côté, il y aura une évolution.

[Chronique] Sam Smith – In the Lonely Hour.