Miley Cyrus est de retour. Un an seulement après son album Younger Now qui n’a pas eu le succès escompté, elle change de fusil d’épaule.

La chanteuse retrouve une image moins gamine, plus sexy, plus « POP« , pour un titre à mi-chemin entre la pop disco et la country. C’est le premier extrait du nouvel opus du disque de monsieur Mark Ronson, qui a fait un très beau travail de finitions. « Nothing Breaks Like A Heart« est très subtilement produite avec une mélodie assez évidente. Elle a l’avantage  de mettre en avant sa voix qui est très adaptée à là vibe country, tout en étant totalement assez accessible un auditeur « profane ». Le refrain est péchu et efficace, il aurait été en réalité un très beau single pour son album à elle. Ce n’est pas forcement un titre évident à la première écoute, mais c’est un grower. Il s’apprivoise au fil des diffusions et devrait avoir un bel accueil dans les radios country et pop contemporaines.

Le clip la met bien en valeur, légèrement engagé sans non plus trop en faire, mais surtout une superbe réalisation et une histoire qui se tient. On était pas obligé de voir son fessier, mais si on ne l’avait pas vu, elle n’aurait pas surement marque le coup du retour un peu « transgressif » sur son équipe veut mettre dans tous les esprits.

C’est un bon moyen de se remettre en selle pour elle, mais un beau single d’introduction pour Ronson, qui suit la ligne qu’il avait tendu à Gaga dans l’album « Joanne », mais en mieux.