Ariana Grande est en ce moment au sommet de sa carrière avec le succès de son album « Thank You Next » porté notamment par le single du même titre et  » 7 Rings », le second extrait, mélange de pop-trap avec un zeste d’influence R&B.

Le titre qui a passé 6 semaines en tête des charts aux USA a été accusé de plagié à plusieurs reprises, ce qui a d’ailleurs donné lieu à une collaboration avec 2 Chainz.

Le rappeur a noté des ressemblances entre le titre et sa chanson  » Spend It » avec aussi une partie de sa fameuse « TrapHouse ».

C’est ça qui a fait en sorte que l’équipe d’Ariana fasse appel à lui pour cette « nouvelle » version de la chanson. Ce qui a d’ailleurs un impact limité, mais un impact quand même vu que la chanson est 42e des diffusions dans les radios urbaines aux USA, une performance pour une pop star comme Grande sur ce format.

Un sacrifice financier.

Toutefois, ce titre d’Ariana Grande sample surtout le classique «  My favorite Things » de Rodgers and Hammerstein. La chanson est sortie en 1959 et fut reprise des dizaines de fois, dont par Julie Andrews, qui est l’une des versions les plus populaires.

L’équipe d’Ariana a décidé de sampler cette chanson. Ils reprennent notamment la mélodie au moment où elle dit « Breakfast at Tiffany’s and bottles of bubbles, “Buy myself all of my favorite things.” :

Toutefois, pour se faire, il a fallu contacter la compagnie qui gère les droits d’auteur des 2 compositeurs originaux.

C’est ce que l’équipe d’Ariana Grande a fait et ils ont été assez intransigeants vu qu’ils ont proposé l’autorisation, seulement si 90% des royalties leur revenaient.

C’est une chose que l’équipe d’Ariana a accepté.

De fait. La chanson a 10 personnes créditées au niveau de l’écriture. Sur ces 10 personnes, 2, Richard Rodgers, Oscar Hammerstein II, totalisent 90% des royalties du titre, ce qui signifie qu’Ariana et les autres n’ont que 10% à se partager entre 8 personnes.

Ceci montre bien l’importance de posséder ses droits qu’on a fait de gros classiques.

On voit aussi le cas Sting différemment. Il avait pris 100% des droits à Diddy sur « I’ll be Missing You » avec Faith Evans...qui samplait « Every Breath You Take » de The Police.

Il veut désormais prendre 85% des royalties à JuiceWrld qui avait samplé son titre «  Shape Of My heart » sur « Lucid Dreams ».

D’aucun trouve ça regrettable, mais dans cette période où les mélodies fortes sont de moins en moins présentes dans la musique mainstream. Les anciens « vendent » leurs classiques de plus en plus cher, car ils ont compris qu’ils sont une véritable mine d’or pour les producteurs paresseux.

Triste Réalité !

Abonnez vous aussi sur la chaine YT de Musicfeelings.