C’est sans grande surprise qu’on a vu Aguilera venir rendre hommage à Etta James à sa cérémonie funèbre. Contrairement à Beyonce qu’elle n’a jamais vraiment apprécié, la diva de la soul avait tissé des liens  relativement forts avec l’interprète de  » Dirty » qui n’a à son tour jamais caché sa grande admiration.

La perte de cette grande icone de la musique a donc du être perçue sur le plan personnel par Christina qui a repris le plus gros tube de la dame  » At Last » devant une poignée de proches et de professionnels de la musique. Ces derniers lui ont accordé une standing ovation. Discutable sur la forme mais vraiment sur le fond…

C’est une performance excessive mais ça ne nous change pas vraiment. Cette fille a un timbre absolument sublime qu’elle gâche dans des raclements de gorge  faisant étalage d’un manque cruel de véritable technique. Elle hurle pour hurler et si ça peut avoir du charme dans un moment comme celui ci, on peut avoir l’impression d’un déchirement d’une certaine peine exprimée par tous ses gribouillis vocaux et apprécier à juste titre le moment, sur la longueur, ça lasse véritablement.

Cependant vu que ça reste la performance d’un « instant », personne n’aura envie de la réécouter. C’est à dire que c’est beau à voir mais pas du tout à entendre.  Il faudrait un prof de chant pour lui enlever cette idée selon laquelle c’est en étalant  sa voix qu’elle réussira à nous convaincre.

Triste Réalité!

La seule chose positive est qu’elle récolte près de 700.000 vues en moins de 24h, beaucoup plus que de nombreux clips actuels. Elle est totalement revenue médiatiquement dans le monde de la pop. Il ne manque plus que le bon single.

Image de prévisualisation YouTube

Qu’en avez vous pensez?