Ryan Tedder is in the Building...

Bébé à peine expulsé, Beyonce  est prête à aller laver le semi échec de « 4 ». Avec ces quelques 2, 5 millions de ventes dans le monde malgré l’énorme promo. L’opus a rayé Beyonce de la carte des chanteuses mainstream hyper rentables surtout qu’il faut rajouter à ce score, le flop de quasiment tous les singles proposés. Elle a beaucoup plus vendu sur une image et des rotations r&b que  comme la star pop qu’elle est devenue et qu’elle tient apparemment à rester. Pour comparaison, Motivation s’est par exemple beaucoup mieux écoulé aux U.S.A que tous ses singles de cette ère. Il est clair qu’elle tient à laver l’affront surtout qu’elle a été snobée par les Grammys Adwards qui étaient quand même sa cérémonie de prédilection.

Du coup, on aura 2 nouveaux albums, la bande originale du film avec Clint Eastwood et un nouvel album solo supposément plus pop vu que Tedder fait parti des premiers contactés pour l’élaborer. Une sorte de  » Sasha Fierce 2″  en préparation à mon avis. Elle va essayer de jouer sur les 2 projets, pondre un plus soft, moins mainstream ( la B.O) et jouer à fond sur le  grand public avec l’autre pour nous dire qu’elle est double face. ect..

L’idée ayant marcher une fois, elle doit se dire que c’est la meilleure manière pour elle de rebondir sans fracas. J’ai cependant des doutes car on a vu encore une fois  avec Run The World qu’elle n’était pas aussi populaire qu’un Usher dans les radios R&b aux u.S.A alors si elle fait le moindre écart, ils vont la bouder et sa situation au lieu de s’améliorer va complétement empirer. Elle est d’autant plus loin d’être dans une situation facile que tous les retours de chanteuses R&B 90’s finiront par donner le ton, à savoir qu’une  ou 2 marcheront  bien et imposeront leur son et elle qui veut jouer sur tous les plans, sur toutes les chaises devraient avoir bien du mal à revenir sur le devant de la scène.  Elle risque de ne plus pouvoir rassembler suffisamment en R&B et d’être encore une fois ignorée en pop vu que Katy Perry, Rihanna et Adèle dominent le créneau.

Affaire à suivre!