Alicia Keys va devoir faire face à une accusation de plagiat pour son single » Girl on Fire« . Après Taylor Swift qui avait été accusée d’avoir volé 2 phrases à l’artiste américain Matt Nathanson dans son titre « All Too Well« , extrait de son dernier album « Red« , Earl Shuman, l’auteur du titre  » Hey, There Lonely Girl »  pour  Eddie Holman en 1970 pense reconnaître son travail dans le texte du titre de la chanteuse.

En effet, selon lui les lignes « Nobody knows that she’s a lonely girl / And it’s a lonely world » auraient  exactement été reprises de sa chanson et il demande en cela réparation. En effet, bien qu’il aime le titre d’Alicia, il demande à être crédité comme son co-auteur Leon Carr, et à recevoir les royalties en conséquence. Dans le cas contraire, il poursuivra la chanteuse en justice.

Image de prévisualisation YouTube

L’auteur-compositeur de 89 ans est bien parti car il a déjà eu gain de cause dans le passé puisque les Beastie Boys et Anita Baker ont également samplé son titre « Hey There Lonely Girl » et ont accepté de l’inscrire dans les crédits.

Aucune réaction d’RCA  ou du clan Keys pour le moment mais ça reste assez scandaleux de voir qu’on puisse être crédité pour 2 phrases. C’est à dire qu’ils n’imaginent pas que quelqu’un ait  pu 30 ans après trouver le moyen de trouver une métaphore identique à la sienne, je trouve ça grave et je trouverais ça vraiment choquant qu’il vienne à être crédité cette fois surtout qu’ils demandent que son co-auteur le soit aussi. On va créditer 2 personnes pour 2 phrases?  enfin prions que ce soit un débit de sélénite, ce qui serait compréhensible à son age mais qu’en aucun cas la justice ne lui donne raison.

Triste Réalité!