Alicia Keys va devoir faire face à une accusation de plagiat pour son single” Girl on Fire“. Après Taylor Swift qui avait été accusée d’avoir volé 2 phrases à l’artiste américain Matt Nathanson dans son titre “All Too Well“, extrait de son dernier album “Red“, Earl Shuman, l’auteur du titre ” Hey, There Lonely Girl”  pour  Eddie Holman en 1970 pense reconnaître son travail dans le texte du titre de la chanteuse.

En effet, selon lui les lignes “Nobody knows that she’s a lonely girl / And it’s a lonely world” auraient  exactement été reprises de sa chanson et il demande en cela réparation. En effet, bien qu’il aime le titre d’Alicia, il demande à être crédité comme son co-auteur Leon Carr, et à recevoir les royalties en conséquence. Dans le cas contraire, il poursuivra la chanteuse en justice.

L’auteur-compositeur de 89 ans est bien parti car il a déjà eu gain de cause dans le passé puisque les Beastie Boys et Anita Baker ont également samplé son titre “Hey There Lonely Girl” et ont accepté de l’inscrire dans les crédits.

Aucune réaction d’RCA  ou du clan Keys pour le moment mais ça reste assez scandaleux de voir qu’on puisse être crédité pour 2 phrases. C’est à dire qu’ils n’imaginent pas que quelqu’un ait  pu 30 ans après trouver le moyen de trouver une métaphore identique à la sienne, je trouve ça grave et je trouverais ça vraiment choquant qu’il vienne à être crédité cette fois surtout qu’ils demandent que son co-auteur le soit aussi. On va créditer 2 personnes pour 2 phrases?  enfin prions que ce soit un débit de sélénite, ce qui serait compréhensible à son age mais qu’en aucun cas la justice ne lui donne raison.

Triste Réalité!