On ne respecte plus rien dans le monde de la musique mainstream, absolument rien. Les Majors sont prêtes à toutes les absurdités possibles pour vendre les disques et renflouer les caisses. La palme de la connerie en ce moment revient sans doute aucun à Sony qui a donc trouvé le moyen de réunir Michael FUCKING LEGENDARY Jackson et Justin Bieber sur une chanson.

A  la base, ceux qui lisent régulièrement le savent, je n’ai pas grand chose contre Bieber. Il ne fait pas de la grande musique, loin de là mais il n’est pas plus dérageant que d »autres ( Pitbull si tu m’entends) mais de là, à ce qu’on lui permette de toucher un titre de M.J pour en faire une chanson pop/dance banale , destinée à flatter son public principalement composés d’adolescents retardés..non,merci.

Image de prévisualisation YouTube

Le résultat est assez moche, Bieber  est extrêmement faible vocalement, la rythmique à la D.Guetta agace mais l’ensemble est sauvé par le fait que c’est relativement moins pire que  » Beat It » par Fergie ou encore « Wanna Starting  Something  » par Akon et pourtant les 2 avaient été faites du vivant de M.J et écoutées par ce dernier.

Image de prévisualisation YouTube

Du coup, « Slave To The Rythmn » a beau être médiocre dans sa version 2013,  on a quand même envie d’être un peu tolérant avec Bieber dans le cas présent. En effet, même si la version de M.J solo est meilleure, on est ici clairement très loin de ses meilleurs travaux, et surtout, je veux bien qu’on pardonne tout aux morts, mais MJ n’aurait -il pas toléré ça de son vivant?

Il ne faut pas oublier que Tonton Michael (paix à son ame) a entendu Fergie et sa voix de chèvre détruire un de ses plus gros classiques…. et il pourtant il n’a rien dit, au contraire même, il a adoubé ce projet.

Image de prévisualisation YouTube

Triste Réalité!