On attendait  » Same Girl, » on se retrouve finalement  avec  » Girls« . Le retour de J.LO n’est pas aussi clair et maîtrisé qu’il semblait l’être il y a quelques mois, mais on a au moins la confirmation que la chanteuse est totalement de retour dans le ghetto pour cette nouvelle ère. Sur ce nouveau titre, on la retrouve aux cotés de celui qui sera sûrement le principal producteur urbain de l’année, à savoir Dj Mustard. MikeWillMadeIt commence à faiblir pendant que ce dernier monte. C’est lui qui a  produit le single  » Na, Na  » de Trey Songz, le single officiel de Tinashe  » 2U » et il est notamment connu pour ses tubes et productions rap comme « Rack City » de Tyga ou  » I’m Different » de  2 Chainz. le Hip Hop ayant clairement pris pas sur le Rythmn and blues, c’est de manière logique qu’il lui devient possible d’élargir son public.

« Girls » est clairement le titre le plus urbain sur lequel J.LO ait jamais  posée. C’est pourtant basique, un up tempo club, mais c’est surtout quelque chose sur lequel Gucci Mane, Lil Wayne ou même Young Jeezy auraient facilement pu poser.

On ne pourra pas nier l’efficacité de la production qui s’oppose cependant à la réelle pauvreté vocale de Lopez. C’est pas quelqu’un avec qui il faut « construire » une chanson. C’est la fille à qui on doit refiler les demos. C’est à dire qu’on appelle une chanteuse talentueuse ( même une inconnue), on lui fait poser sur la chanson. Ensuite, Jennifer vient reposer dessus avec les bases et les chœurs de la précédente. C’est quasiment toujours comme ça qu’elle fonctionne. D’ailleurs chacune à leurs manières, Ashanti, Brandy, Christina Millian, Keri Hilson, pour ne citer qu’elles lui ont servi de modèles pour poser correctement. Ici, il n’y a eu personne, c’est clairement la chose «  brut de décoffrage » et c’est pas très joli à entendre. En espérant cependant que ce ne soit qu’une demo et qu’il y ait des arrangements bien plus poussés sur la version définitive du titre..

Dans tous les cas, si elle lance ce titre avec un rappeur dans quelques semaines. Elle peut avoir du succès car vous verrez, la bataille chez toutes les chanteuses féminines sera de savoir laquelle sera la plus à même de porter la mode «  Dj Mustard ». Toutes vont se battre pour qu’il leur offre un gros tube rapidement… avant que le public (et elles mêmes surtout) ne passent à autre chose.

C’est un éternel recommencent avec chaque petit nouveau producteur..

Triste Réalité !

Image de prévisualisation YouTube