Ça fait des années qu’on parle des rappeurs gays qui n’arrivent pas à faire leur coming ou qui n’arrivent pas à parler ouvertement de leur sexualité. Fat Joe avait sonné l’alerte il y a quelques années avant que Nas, 50 cent et même Jay-Z ne lui emboîtent le pas.
On sait que l’homosexualité reste un sujet tabou dans la communauté hip hop et c’est sur cet aspect qu’a joué Young Fly Red pour faire le buzz avec le clip de son premier single «  Throw That Boy Pussy ».
Sur une instrumentale basique porté par un flow approximatif, voire vraiment médiocre, il reprend tous les clichés du hip hop hétéro macho avec à la place des filles en bikini, des hommes en mini short qui exhibent leurs fessiers ou twerkent à n’en plus finir.

Image de prévisualisation YouTube

Ce genre d’initiatives sont assez ambiguës.Ce garçon se sert  d’un « malaise » dans la communauté hip hop pour se faire un nom. D’ailleurs avec une vidéo pareille, rien n’affirme qu’il est gay, y compris les paroles. Il pourra très bien dans quelques mois nous dire qu’il ne l’est pas et a juste utilisé cette méthode pour exister ou pour poser une nouvelle fois le sujet sur la table des discutions. Ce n’est pas une mauvaise chose en soi mais quitte à vouloir défendre ou mettre en exergue l’homosexualité, on peut le faire avec un peu de talent ou de finesse. Là, ça prête à rire qu’autre chose, ça manque résolument de profondeur.

Triste Réalité!

Qu’en pensez vous?