azeaeminemEminem a repris son jeu favori: « menacer les pop stars féminines blondes pour buzzer« . Vous savez le truc qu’il faisait beaucoup ( Britney, Christina, Mariah Carey, Jessica Simpson) au début des années 00’s  et qui était deja ridicule  et qui est devenu totalement risible depuis qu’il se colle à Rihanna à chaque album pour s’assurer d’avoir un hit mainstream. Pour promouvoir « Shady XDV« , une compilation comprenant des titres de son label Shady Records et des morceaux de Dr Dre ou encore 50 Cent, il a posté un freestyle tourné dans un théâtre abandonné de Detroit.

Une punchline a marqué les esprits, c’est celle adressée à Lana Del Rey :

« Salope, je mettrais deux coups de poings dans la tête de Lana del Rey, comme Ray Rice, en plein jour, devant les caméras de l’ascenseur. Jusqu’à ce que sa tête tape la rampe, puis j’irais célébrer avec les Ravens ».

 C’est violent  comme souvent avec lui mais surtout très injuste parce que c’est une énorme fan du rappeur, elle avait déclaré à son sujet  : « Il a changé ma vie. Je ne savais pas que la musique pouvait être intelligente. Il ne rappait pas pour l’amour de la rime. C’est un génie« . Mais ce n’est pas un truc qui arrête Slim Shady quand il veut absolument qu’on parle de lui.
 C’est pour ça qu’il a trouvé chaussure à son pied en la personne d’Azealia Banks. Elle n’a pas de label donc pas de promo à assurer pour son album  » Broke With Expensive Taste » sorti ce vendredi,ce qui veut dire qu’elle a beaucoup de temps libre. Elle s’est offusquée par la remarque et à proposer à Lana Del Rey de : « Dis lui de retourner dans sa caravane, de manger sa pizza surgelée, et de sucer les seins de sa sœur« .
azeraDepuis, les nombreux fans de Shady s’en-prennent à Azealia Banks sur les réseaux sociaux, ce qui est quelque part normal vu qu’elle n’a pas sa place dans cette histoire… mais il n’y a pas grand monde qui se demande pourquoi un rappeur de 42ans qui a tout eu dans sa carrière continue de faire parler de lui avec des bassesses d’une violence rare à des gens qui ne lui demandent rien, ou pire qui l’admirent.   Jay-z a ses défauts mais jamais il ne se réduira à ça, Nas ou Common, ne connaissent pas  et n’ont jamais connu ce genre de vices… et c’est tant mieux qu’on ait des rappeurs quadragénaires qui savent encore qu’ils le sont!