Le patron actuel de Sony/Epic a expliqué dans une nouvelle interview pourquoi il pensait que ce n’était pas réaliste d’espérer que la chanteuse décroche un nouveau numéro 1 aux U.S.A de nos jours. Si vous ne connaissez pas L.A Reid, c’est à la fois l’ange et le démon de la musique urbaine mainstream des 30 dernières années. Il est derrière TLC, Usher, Rihanna, Toni braxton, Outkast, Rick Ross,Kanye West, Pink, Meghan Trainor et d’autres encore. C’est un monsieur qui est derrière un nombre assez incalculable de succès commerciaux, mais aussi de scandales vu qu’il est connu pour avoir escroqué Toni et les TLC notamment.

Dans le cas de Mariah, il est l’homme qui a orchestré le succès de l’album  » The Emancipation Of Mimi » en 2005. Elle l’a d’ailleurs ouvertement remercié, il y a quelques jours.

Il est aussi celui qui vient de la récupérer sous le label Sony/Epic pour son nouveau best-of et son contrat avec Vegas. Cependant, L.A Reid est un homme pragmatique qui tient à rester réaliste. Interrogé sur la possibilité pour Mariah d’avoir son 19ème numero 1 au hot 100, il a expliqué ceci :

« Ce n’est pas réaliste. Le simple fait d’être diffusé en radio à ce stade de sa carrière est déjà un énorme accomplissent pour elle. Les radios ne diffusent pas les vétérans ou les légendes, elles ne sont là que pour les artistes du moment.« 

C’est un point que j’avais déjà mis en exergue de manière plus détaillée dans plusieurs dossiers dont celui-ci sur les carrières de Madonna, J.Lo, Mariah et Janet Jackson.

Lire le dossier sur l’agisme : http://www.musicfeelings.net/2015/04/dossier-madonna-pose-le-probleme-lagisme-j-lo-j-jackson-m-carey-fergie-gwen-stefani-trop-vielles-pour-continuer/

L’âgisme est une réalité aux U.S.A et à partir de 40ans, on est clairement éloigné, évincé des playlists principales au profit des artistes plus jeunes. Mariah n’est pas la seule artiste en cause et d’ailleurs, L.A Reid le précise :

« Personne qui a eu des hits il y a 25ans, ne réussira à décrocher de nouveaux numeros 1. Pas Paul Mc Cartney, pas Bruce Springsteen, Pas Prince.. personne.« 

Il précise qu’il aimerait bien voir Mariah acquérir un nouveau numero 1, mais sait très bien qu’encore une fois ce n’est pas réaliste.

Ce que dit L.A Reid est cependant très très vrai et ce que j’avais expliqué il y a quelques mois. Janet Jackson, J.LO, Mariah et Madonna sont dans les choux en terme de hit singles à ce stade de leurs carrières. Elles peuvent encore avoir des succès albums en ciblant des publics de niche, mais c’est devenu de plus en plus compliqué pour elles de s’imposer, et ce en grande partie à cause du système américain qui est très cadenassé.  On a quelques cas exceptionnels, mais ils ne font que confirmer la règle. A ce jour, Cher est la seule femme de plus de 50ans qui a plus classé un numero 1 aux U.S.A. C’était en 1998 avec «  Believe  » et elle avait 52ans.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

Dolly Parton est la femme la plus vielle a avoir intégré le top 40 américain. Elle avait 60 ans en 2006. Chez les hommes, c’est Louis Amstrong qui est le plus vieux a avoir eu un titre numero 1 aux U.S.A.  C’était avec son titre  » Hello, Dolly!  » en …..1964 déjà.

Quand on voit comment Madonnaqui reste la pop star la plus vendeuse des 30 dernières années – se fait évincer, et malgré tous ses efforts ne décroche aucune entrée au Hot 100 avec son dernier album, on comprend le réalisme de L.A Reid.

Le dossier sur le sujet > ici.

Triste Réalité!