Très très attendue depuis quelques semaines, avec un buzz qui ne cesse d’enfler, Janet Jackson vient de proposer « No Sl33p », le premier extrait de son nouvel album, qui devrait finalement s’intituler « Unbreakable » et non plus « Conversations in a Café ».

La chanteuse, qui a lancé sa tournée « Unbreakable Tour« , propose donc une ballade en premier single. La plupart des gens auraient voulu un up-tempo, mais comme souvent, elle va à l’encontre de la demande générale avec « No Sl33p » qui semble être un mid-tempo sensuel et romantique, comme elle en a beaucoup fait.

NO SLEEP SNIPPET

Posted by We Found Janet on vendredi 19 juin 2015

 

 

Janet connait sa cible.

Dans l’article que je préparais sur les enjeux de ce comeback, j’avais toute une partie où je supputais sur ce single. Janet Jacskon a 49 ans et a signé en indé. Elle sait pertinemment que le temps des tubes singles, c’est totalement terminé pour elle. En effet, elle a tout simplement passé l’age. Comme le disait L.A Reid, elle est dans le même cas que Madonna, Mariah Carey ou même Paul Mc Cartney, ils sont trop vieux pour les radios mainstream actuelles.

Dans ce dossier (à lire ici sur l’âgisme), j’avais aussi mis en exergue des solutions pour avoir une carrière en contournant ce souci. C’est plus ou moins ce vers quoi tend Janet qui semble proposer une chanson pour ses fans et uniquement ses fans. Elle a dû comprendre ce qu’on disait dans ce dossier, à savoir que jouer sur la mode, ça marche le temps d’un single mais ça fait fuir tes fans de la première heure. Les jeunes achèteront à la limite ton single, mais jamais tes opus… mais jouer sur la nostalgie dans l’esprit de tes fidèles, ceux qui te suivent depuis 30 ans, ça suscite le soutien et l’achat d’un opus et c’est ça le plus important pour un artiste indépendant. C’est un parti pris intéressant. Contrairement à ce qu’on disait sur Mariah Carey, Janet connaît sa cible. Elle semble miser sur le rassemblement de son ancienne base fan plutôt que sur la conquête à tout prix d’un nouveau public. C’est ce que j’ai souvent aussi conseillé à M.C de faire et c’est ce qui permet par exemple à une Barbra Streisand de continuer à très bien vendre tous les 2 ans sans avoir besoin des grosses radios. C’est une stratégie qui fonctionne très bien à cet âge quand on veut solidifier sa carrière, sachant que les médias perdront de l’intérêt pour toi au profit des jeunes.

Maintenant, ce n’est pas forcément facile et il n’est pas dit que c’est parce qu’elle le fait qu’elle réussira. L’ancienne fanbase a des exigences qui peuvent s’avérer sévères et s’ils ne se retrouvent pas dans ce qui est proposé, ça risque d’ être la débandade totale dans les charts.

No Sl33P est bien trop court pour juger, mais mon vrai souci se trouve au niveau des paroles. Les gens en ont tellement fait des tonnes autour de ses mid-tempo sexuels que le fait de revenir avec une nouvelle chanson du genre me laisse pantois. C’est reconnaissable effectivement car c’est du pur Janet-JimmyJam, mais elle aurait pu avoir un autre thème sur le premier extrait. Ceci étant, il faudra écouter le titre en entier pour juger et voir s’il est suffisamment rassembleur et efficace pour le public visé. Pour le moment, ça reste un plaisir de retrouver ses soyeuses harmonies, personne ne les fait comme elle, personne!

La chanson devrait être disponible lundi, donc on ne devrait plus avoir à attendre très longtemps!