Jennifer Hudson continue à défendre son dernier album «  JHUD » malgré le manque d’enthousiasme du grand public autour de ce projet.  L’opus est pourtant intéressant comme on l’avait expliqué dans la chronique, mais il arrive surement trop tard dans la carrière de Jennifer Hudson qui ne s’est pas construit d’univers suffisamment rapidement.

Le nouveau single  » I Sill Love You » est un clin d’œil au public  gay qui se comprend en terme de stratégie. C’est une audience fidèle qui a un certain pouvoir d’achat et la chanson a de légères influences dance, elle est donc parfaite pour cette tache et le clip est réussi dans son genre. Un message d’amour, d’espoir, de tolérance, etc.. c’est très lisse, ça ne cartonnera pas, mais avec ce genre de chansons, elle entre d’une autre manière dans la vie des gens qui la suivront pour la cause et le message qu’elle véhicule au-delà de la musique.

A mon gout, c’est dommage de clipper cette chanson quand on a pas clippé  » It’s Your World » avec R.Kelly alors que la chanson a plus de potentiel et a été nominée aux Grammys. Ceci étant, elle doit miser sur le long terme, sachant qu’elle n’a pas de chanson-signature, elle aura au moins le mérite de s’être « engagée » pour des causes, ce qui lui permettra d’avoir la sympathie d’une communauté et de leur vendre des tickets de concert.