20 ans après son tube  » Freak Like Me » et son album » Do You Wanna Ride » écoulé à 1.3 millions d’exemplaires, Adina Howard essaie à nouveau de se trouver une place dans l’industrie du disque.
La chanteuse n’a pas chômé pendant toutes ses années. En 1997, elle a essayé de sortir son album, mais les singles n’ont pas fonctionné et l’opus a finalement été annulé. Elle est revenue en 2004 avec  » The Second Coming », puis a continué avec le très sympathique  » Private Show » en 2007. Cette année, le nouveau projet devrait s’intituler « The Switch Up » et le premier extrait est  » Bad For Me ‘ inspiré par le son de la Motown.
La production est assez réussie, surtout pour une artiste indépendante et le refrain est assez catchy. C’est une chanson agréable, mais pas réellement marquante. Le titre est jovial, sympathique et bien chanté, mais pas suffisamment interprété.  Dans un sens, il est assez scolaire et elle n’a pas le timbre qu’il faut pour la rendre plus palpitante. Ce devrait être suffisant pour ravir les fans les plus fidèles, mais elle peut sans aucun doute mieux faire.