Après «  Alright », le nouveau et 4ème single de l’album  » To Pimp a Butterly » de Kendrick Lamar est  » These walls ».
Le rappeur a récemment défendu la chanson lors d’une superbe prestation sur le plateau d’Ellen, mais elle vient à peine d’être confirmée en tant que nouvel extrait de l’opus. Le titre sera envoyé dans les radios américaines le 13 octobre prochain. C’est sans aucun doute l’un des textes les plus complexes du rappeur qui y met en exergue les bons côtés, mais aussi la noirceur de l’esprit humain. Il parle des multiples méandres de la conscience et évoque précisément les relations hommes-femmes. Le titre débuté à cet effet sur un dialogue avant qu’il ne s’embarque sur sa propre carrière et les abus sentimentaux.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

Musicalement,   » These walls » puise clairement ses influences dans le jazz et la soul. Bilal assure les choeurs aux côtés de Anna Wise et de Thundercat pendant que James Fauntleroy est à l’ écriture. C’est un des titres les plus aboutis et les mieux construits du projet, mais ce n’est pas forcement un bon single.

Un choix très risqué.

Si l’opus de Kendrick Lamar est un énorme succès critique, et que c’est mérité, il a du mal à obtenir un succès populaire avec une chanson. Aucun des singles n’a été un carton dans les charts, y compris «  King Kunta« . Tous les titres ont été boudé par les radios et ce  » These walls » ne devrait pas déroger à cette règle.

Capture d’écran 2015-09-23 à 21.28.14

A mon avis «  How Much A Dollar Really Cost » aurait été un meilleur choix, mais il n’en a surement rien à faire des chiffres. 700.000 copies ont déjà été écoulées.