Beyonce met le clip du single « Sorry » sur Vevo. C’est le 1er single officiel de l’album « Lemonade » sorti à la fin du mois d’Avril dernier. Le clip était en exclusivité Tidal depuis la sortie du disque et elle le met enfin sur Youtube, Vevo pour améliorer les classements de la chanson dans les charts.
À ce jour, le titre s’est plutôt bien vendu avec 498 573 ventes aux USA. Il est presque disque d’or. C’est un des titres les moins intéressants de l’album (chroniqué ici) , mais son succès est compréhensible. Il est très générique, surfe sur la mode trap en s’adressant à un public plutôt jeune.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

Le clip est un des points totalement contradictoires de son album. Serena Williams est un vrai message pour les femmes noires de part son vivant, et ses nombreux accomplissements dans le monde du tennis. Elle a une reconnaissance et en aura encore plus dans les années à venir. Beyonce la récupère pour faire comme Michael Jackson avec Michael Jordan dans le clip de Jam. D’ailleurs, cette vidéo est mise sur la toile le lendemain du 24e anniversaire de la sortie du clip de Michael, ce n’est pas innocent. C’est exactement le même principe. L’artiste pop qui invite une icône du sport et de la communauté afro-américaine dans une vidéo pour un échange… mais là où M.J semblait avoir beaucoup de respect et d’égard pour Jordan. Serena Williams est relayée au plan d ‘énième twerkeuse devant l’éternel.. et surtout devant la « reine » donc est qui Beyonce, assise sur le trône attachée à son cheveu blond. Il y a une claire dichotomie entre ce qu’elle veut ou dit vouloir transmettre et ce qui est ici transmis. On ne sait pas à la fin de la video ce qui a été dit, ou ce qui a voulu être démontré? La révolution des femmes noires en 2016, c’est en bikini et en justaucorps  ?

Serena est libre, mais son choix reste douteux, voire réellement contestable sachant qu’en plus, ce clip est basé sur sa propre couverture du magazine. En effet, Sports Illustrated avait fait d’elle, la meilleure joueuse de tennis  de tous les temps… et c’est justement cette image que Beyonce a voulu casser en ce mettant elle-même sur ce siège.

13221114_521339658037452_1133409988787994777_n (1)

L’égalité des femmes noires, la force des femmes noires, l’entente entre les femmes noires est toujours géniale pour Beyonce,tant qu’elle est au-dessus des autres ou tant qu’elle montre manifestement qu’elle l’est. Il y a très peu d’humilité dans ses messages.

La chanson sera un succès parce qu’elle joue finalement un peu sur le vide, et très efficace pour un public d’ados. La profondeur du clip en revanche…on continue de la chercher.