Ce week-end, un très beau concert de Lauryn Hill a été diffusé et c’était un plaisir de voir la chanteuse défendre tous ses tubes, tous les titres iconiques de son album « The Miseducation Of », ‘Killing Me Softly’ ‘Doo Wop (That Thing),’ ‘Ex Factor, » et plusieurs autres vu qu’elle a aussi flirté avec le repertoire des Fugees. C’était dans l’émission Austin City Limits qui est le programme musical le plus ancien de l’histoire de la télé américaine. L’émission américaine met à l’honneur un artiste par épisode et ils ont choisi Ms. Lauryn Hill aujourd’hui pour un show enregistré à la fin de l’année 2015.

Une verve, une présence, une puissance sur scène, même quand sa voix n’est plus exactement ce qu’elle était en terme de fluidité et de légèreté, elle communique une émotion unique en son genre.

On a perdu l’espoir qu’elle revienne avec un nouvel album, mais c’est toujours plaisant de la voir faire ce genre de prestations. Très peu de chanteuses de cette génération en sont capables. Mention spéciale à l’urgence, au cri du coeur qu’elle envoie sur « Ready Or Not ».