Aujourd’hui, on revient sur un classique qui a su traverser de nombreuses générations. « People Get Ready« , une chanson écrite par Curtis Mayfield pour son groupe de The Impressions et qui est sortie en 1965 dans l’album du même nom. Le titre fut un succès ( 3ème dans les charts R&B) et 14 ème dans les charts pop. Une chanson qui a su conquérir le public à sa sortie, mais qui a surtout su s’inscrire dans l’histoire de la musique grâce à son message. Elle lui fût inspirée, par la « Marche vers Washington pour le travail et la liberté » du 28 août 1963, marche au terme de laquelle le révérend Martin Luther King prononça son célèbre discours « I have a dream« .

L’image d’un train faisant le tour et mettant en garde tout le monde, est tenue tout le long du texte. On y retrouve dimension spirituelle (dans le fait d’écrire que tout le monde est invité dans le train.. sauf les pecheurs), mais surtout une note d’espoir dans la lutte antiracisme au moment où elle bat son plein. Curtis appelle les gens à ne pas baisser les bras et à attendre patiemment l’arrivée de lendemain meilleurs.Le train qui arrive dans la chanson parle d’une chance de rédemption, d’une chance longtemps attendue de s’élever au dessus du racisme, de s’éloigner du désespoir et d’un quelconque désir de vengeance.

« People get ready, there’s a train comin’
You don’t need no baggage, you just get on board
All you need is faith to hear the diesels hummin’
You don’t need no ticket you just thank the lord
People get ready, there’s a train to Jordan
Picking up passengers from coast to coast
Faith is the key, open the doors and board them
There’s hope for all among who love the most
There ain’t no room for the hopeless sinner whom would hurt all mankind
Just to save his own
Have pity on those whose chances grow thinner
For there is no hiding place against the kingdoms throne
People get ready there’s a train a-comin’
You don’t need no baggage, just get on board
All you need is faith to hear the diesel hummin’
You don’t need no ticket, just thank the lord. »

Les gens sont prêts, il ya un train comin ‘
Vous ne devez pas de bagages, vous obtenez juste à bord

Tout ce que vous avez besoin est la foi d’entendre le diesels hummin ‘

Vous ne devez pas billet merci tout le seigneur

Les gens sont prêts, il ya un train à la Jordanie

Reprenant passagers côte à côte

La foi est la clé, ouvrez les portes et leur bord

Il ya de l’espoir pour tous parmi ceux qui aimaient le plus

Il n’y a pas pas de place pour le pécheur sans espoir qui nuirait à toute l’humanité

Juste pour sauver sa propre

Ayez pitié de ceux dont les chances maigrir

Car il n’y a pas de cachette contre le trône des royaumes

Le titre est acclamé par la critique, cité comme étant la meilleure chanson de tous les temps par la BBC, 24ème meilleure chanson de tous les temps par Rolling Stone et conservée au « Grammy Hall Of Fame » depuis 1998. Paul McCartney, Brian Wilson, Hal David ont fait parti d’un juré de 20 paroliers connus qui l’ont élue 20ème meilleure chanson du siècle dernier.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

Il  a ensuite été repris à de nombreuses reprises, à de différentes occasions, avec à chaque fois un apport ou une touche différente, sans que l’authenticité et la profondeur du message ne change.

Al Green.

Il a enregistré le titre en 1989 et une seconde fois avec Heather Headley en 2009.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

Aretha Franklin.

Aretha Franklin a repris la chanson à la fin des 60’s avec le brio qu’on lui connait.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

The Staple Sisters.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

Ladysmith Black Mambazo.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

Eva Cassidy (1996.)

La chanteuse de folk,blues pop Eva Cassidy reprend la chanson en 1996 pour l’enregistrement de son Live at the Blue’s Alley. Une interprétation soft, mesurée mais totalement réussie.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

Seal.

C’était un single de son album « Soul » en 2009 qui s’est écoulé à 1 millions d’exemplaires en France.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

Alicia Keys & Lyfe Jennings.

Cette version fait partie de la bande originale du film Glory Road sorti  en janvier 2006.
1966, au Texas. L’histoire vraie de l’ascension de la première équipe de basket-ball noire américaine, vainqueur du championnat universitaire et de son entraîneur emblématique, Don Haskins…

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

Mais il a aussi été samplé sur de gros tubes.

Bob Marley l’a samplé pour en faire le hit « One Love ».

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

Macklemore et Ryan Lewis l’ont samplé sur leur autre succès « Same Love ».

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

John Mayer sur « Waiting For The Wold To Change« , qui est une perle extraite de son opus Continuum.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

Une très grande chanson, un hymne à l’amour à la tolérance qui est tellement fort qu’on le sample toujours pour évoquer des sujets de sociaux profonds.  Il touche à tous les domaines, même au religieux, tout en restant très simple. C’est sans nul doute une des plus grandes chansons de tous les temps. Curtis Mayfield peut-être très fier de lui.