Il y a 16 ans, le plus gros tube des Destiny’s Child occupait la première place des charts aux U.S.A. Il s’agit bien évidemment du titre « Independent Woman » qui se classera à la première place des charts américains pendant 11 semaines. C’est, de loin, le plus long règne des chanteuses à ce classement, aussi bien dans leur carrière solo, qu’en groupe. Le titre est enregistré en 2000 et, selon le magazine Billboard, c’était à la base pour suivre la même stratégie que Janet Jackson avec « Doesn’t Really Matter« . Une chanson pour permettre de faire patienter leur audience, avant de finaliser leur travail et de revenir avec un nouvel opus. C’était le moment de la confirmation, suite à leur album « The Writing’s On the Wall »,  et Matthew Knowles tenait à ce que les choses se passent bien. Il décide donc de leur faire enregistrer « Indenpendent Women », qui est la base un titre R&B et sample le thème de Charlie’s Angels.

Lors des propositions de remix, un remix leur plait tout particulièrement, il s’agit de « Independent Women Part 2″, qui deviendra du coup la version originale. En effet, la seconde version est R&B avec une touche dance-pop, et Matthew flaire tout de suite le succès. Il envoie immédiatement le titre aux producteurs du film et inverse les versions, la version originale devient le remix et le remix devient le titre original.

Le titre sera un succès mondial et un raz-de-marée aux USA avec une entrée dans le livre des records Guinness, et 1 nomination aux Grammys Awards. Ce sera la 25e chanson la plus vendue en 2000 au UK et le 18e titre le plus vendu de la décennie 2000-2010 aux États-Unis. Le succès et la grosse exposition de la machine « Charlie’s Angels » ont aussi aidé dans les gros scores de cette chanson, qui sera, par la suite, intégrée dans l’album « Survivor ». C’est également le premier single avec Michelle Williams au chant.