On l’a attendu pendant plus de 10 ans, on n’y croyait presque plus, mais Mc Solaar est désormais de retour avec le 1er single « Sonotone » de son 8e album, qui s’intitulera « Geopoétique« .

Un plaisir fou de ré-entendre cette légende vivante de la scène urbaine française, qui ne change pas sa formule. Un mélange de sonorités electro, avec une pincée de hip hop et même de soul. C’est finement pensé, sans toutefois révolutionner le genre. En effet, sonotone s’inscrit dans la direction artistique qu’il a pris depuis 2001, où il rappe et raconte des histoires sur des instrumentales qui s’éloignent totalement de l’univers hip-hop. Il y a quelque chose d’intemporel dans la construction du titre, qui reste très moderne, malgré l’utilisation d’une recette qu’on connait bien depuis de nombreuses années.  En plus, le fait d’assumer son âge ( 48ans) et d’en jouer  donne à cette chanson, un parfum tout particulier dans une industrie où beaucoup d’autres rappeurs ont du mal à vieillir musicalement ( Booba, si tu nous entends). On l’entend notamment dire : « J’ai des rides et des poches sous les yeux / Les cheveux poivre et sel et l’arthrose m’en veut ».

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

 

L’exploitation du mot et du jeu de mots « Sonotone » (Appareil destiné à améliorer l’audition des malentendants, et qui se place près de l’oreille)  dans ce contexte raisonne aussi comme un vrai symbole, pour un rappeur qui ne court pas après à sa jeunesse, tout étant un tout petit un peu inquiet  quant à ce que lui réserve l’avenir. Une pincée d’intelligence, de délicatesse, et surtout une vraie musicalité. Sonotone n’est pas la meilleure chanson de Solaar, mais elle nous rappelle avec plaisir pourquoi il est et restera un être singulier dans l’industrie  française.

L’album sort le 3 Novembre. Vivement!