Après « DeadWood » qui était plus pop et qui n’a pas eu l’effet escompté, y compris auprès du public adulte. Toni Braxton revoie sa copie et balance « Heart Away« , un nouveau single qui est dans une vibe plus contemporaine. Elle est cette fois accompagnée de son mari, Birdman, et c’est un London On Da Track à la production. Il y a quelque chose dans la construction de la chanson et dans la manière dont elle l’énonce qui rappelle déjà ses premières collaborations rap et  notamment la période 2001-2002.


Elle ne change aucunement. La même manière de poser de façon sensuelle et brumeuse. Une sorte de groove incandescent, sulfureux qui parcourt la chanson, qui n’est pas extraordinaire en soit, mais reste sympathique. Elle peut livrer un très bon titre contemporain, parce que finalement son phrasé est hors du temps, mais cette chanson n’est pas encore totalement aboutie. C’est mignon, agréable, mais ça manque de profondeur et d’une mélodie réellement efficace. C’est un très bon titre pour une mixtape de Toni Braxton, mais pas forcement un bon single.

Aussi, ce serait bien que son équipe ficelle mieux sa direction artistique générale. Il n’y a aucun lien entre les 2 titres dévoilés jusqu’à présent. Il visent des publics opposés et au vu de son positionnement, ça pourrait lui jouer des tours quand il faudra vendre l’album.