Quelques mois seulement après avoir fait un retour au son G-Funk avec « Neva Left », Snoop Dogg s’apprête à livrer son premier album gospel.

Un projet assez inédit quand on connait un peu le mode de vie du rappeur, qui n’a jamais caché son goût pour une sorte de débauche et la weed. Toutefois, l’opus s’intitule « Bible Of God » et sortira le 16 Mars prochain sur son propre label gospel, crée pour l’occasion. Sur le premier single, il a fait appel à  B.Slade qui donne absolument tout vocalement. Le titre s’intitule  » Words Are Few »  et c’est une véritable beauté. Il faut rester juste, c’est plus B.Slade en featuring de Snoop Dogg que l’inverse, mais la chanson est assez réussie dans son genre. Elle tire un peu sur la longueur, mais elle ne fait pas de mal non plus. Dans le texte, il se livre et plaide vraiment pour un retour aux sources, rappelant qu’il a grandi et tout appris à l’église, même s’il s’en est éloigné au cours de sa vie. C’est même touchant, simplement énoncé, mais poignant.

On devrait retrouver Faith Evans, Rance Allen, ou encore Tye Tribbett, sur les autres titres du disque. Il semble s’être bien entouré donc l’album sera de qualité, sauf mauvaise surprise. En réalité, Snoop semble avoir atteint la plénitude. Il fait la musique qu’il aime, comme il aime, enchaine les projets sans se soucier des ventes ou de ce que les gens diront. C’est admirable, une véritable grâce et rien que pour ça, cet opus gospel est déjà une victoire pour lui.

 

[Chronique] « Bush » de Snoop Dogg, un album ( trop?) léger et coherent.