C’est surement l’une des meilleures chansons de l’album « EVERYTHING IS LOVE » de Beyonce et Jay-z. « Boss » est en tout cas, l’une de nos préférées. Une rythmique groovy et estivale, avec une touche hip hop qui fait mouche et s’avère plutôt catchy. A cet effet, elle serait d’ailleurs le meilleur second single de leur album, après  » Apeshit ».

Toutefois, en faisant quelques recherches autour du titre pour faire cet article, on a trouvé la version originale. La démo sur laquelle s’est appuyée, Beyonce, comme elle le fait d’habitude. Cette version est chantée par Ty Dolla Sign.

[Chronique] Ty Dolla Sign, un premier album prometteur  » Free TC ».

Sa version à elle est meilleure, mieux harmonisée notamment, mais elle ne change pas grand chose aux paroles, et rien à la production, sauf qu’elle fait une fois encore créditée en tant que co-compôsitrice et parolière. C’est une habitude chez elle depuis ses débuts.

D’ailleurs, elle fait la même chose pour le single  » Apeshit », qui est en fait totalement écrit ( sa partie) et produit par Migos et leurs équipes. Elle ne fait que poser ( ce qui n’est pas un crime en soi) mais c’est toujours malhonnête chez elle de continuer d’écrire qu’elle a composé, écrit et produit alors qu’elle n’a fait que poser.

Des filles comme Aaliyah, Whitney et plein d’autres n’avaient aucun mal à dire qu’elles n’étaient pas douées pour écrire et chantaient donc les chansons des autres.

Sinon, le fait qu’on trouve assez facilement les demos des titres de l’opus pousse à se demander en combien de tant, il a été fait. On sait qu’il aurait été terminé 3heures avant sa sortie, mais aussi bien au niveau de la qualité de ce disque que de sa promotion, il y a quelques chose de très « précipité ». On a pas l’impression d’avoir affaire à l’album travaillé qui aurait mérité toute cette très grande attente. C’est globalement un opus de 2018, fait pour 2018, et avant de le détailler dans la chronique, qui arrivera dimanche, il serait judicieux de savoir quel temps, ils ont consacré à cet opus, pour qu’on se retrouve à voir que pas mal de chansons ne sont que des demos rechantées. En plus, ça donne l’impression que Jay-z a été le seul à devoir écrire ses couplets.

[Focus] Faites Entrer L’accusée: Beyonce Knowles.

Ceci n’enlève pas grand chose au fait que « Boss » soit efficace et puisse être un des tubes urbains de cet été, mais l’apparition de toutes ces demos, montre que Beyonce ne change pas ses habitudes et continue de s’attribuer des travaux qui ne sont pas « siens »….

Et, ça nous laisse aussi dans une sorte de frustration. On aurait voulu être ébloui par l’opus de 2 des grands noms du mainstream actuels, arrivés sur la scène dans les 90’s. Pas juste les voir rechanter les demos de chanteurs à la mode du moment.

Triste Réalité !

Rendez-vous, Dimanche ou Lundi ( lors de la publication des chiffres de ventes), qui seront inclus dans l’étude du dossier qui sera réalisé !

[Chronique/Dossier] Beyonce – Beyoncé

Et pendant qu’on y est, le titre « boss » est co-produit par D-Mile, qui fut entre autre l’un des anciens collaborateurs de Rodney Jerkins sur l’album  » Discipline » et qui avait co-produit la chanson « Curtains «  et on ressent une similarité dans les productions.