C’est l’une des chanteuses les plus hypées sur la toile. Normani, qui vient d’avoir un succès aux côtés de Khalid avec « Love Lies » promet un premier album en 2019.

La chanteuse qui dit être grande fan de R&B  assure qu’elle défendra ou portera les couleurs du genre avec ce disque dont le titre sera un chiffre et dans lequel, on retrouvera un autre duo avec Khalid. En attendant, la grande fan de Beyonce et de Janet Jackson a décidé de faire confiance à 6Lack pour « Waves« , son premier single officiel.

 

J’étais très sceptique sur le buzz autour de cette fille, car je trouvais qu’en plus d’être limitée vocalement, elle manque beaucoup de personnalité artistique, ce qui fait qu’il lui faudra un très bon producteur ou alors un magnifique directeur artistique pour réussir à avoir l’ambition que beaucoup lui pré-destinent. Sur « Waves« , ça transparait clairement, ce mélange de R&B-Trap est fort sympathique et même efficace, sauf qu’on voit à tous les niveaux que c’est la ligne de chant de 6lack. C’est clairement un titre qu’il avait composé pour son disque et qu’il n’a pas retenu et qu’il a revendu en featuring à Normani. On l’entend aussi bien dans le texte que dans le phrasé.

C’est un bon deal pour lui, car ça va lui permettre de se faire connaitre d’un public pop et pour elle, c’est une introduction soft dans la zone urbaine, sachant qu’encore une fois, la chanson est sympathique… mais elle n’apporte vraiment rien de nouveau et ce sera là le nerf de la guerre. Quand le buzz autour de la sortie des Fifth Harmony sera terminé, il faudra qu’elle se trouve une place, une identité.

« Waves » passera crème dans les playlists estivales….et sera encore une fois un bel argument pour 6Lack dont le dernier disque mérite plus de reconnaissance.