Bon, on n’avait pas parlé du titre ( absolument immonde, il faut bien le dire, désordonné et  même pas vraiment accrocheur avec une production digne de Cindy Sanders),  mais la vidéo est plutôt réussie. Elle a pris des cours de danse et ce n’est extraordinaire mais ça se tient notamment dans la première partie qui m’a donné l’impression de revoir « Together Again », tout comme j’ai eu cette vibe de »  Carter 2 U » des Destiny’s Child dans une version plus sombre dans le reste. Ce n’est pas assez pour me faire céder au titre mais ce sera surement suffisant pour qu’elle ait au moins un second succès, extrait issu de »  Talk That Talk ». Cette ère est loin d’être glorieuse de ce coté.

Image de prévisualisation YouTube