Un nouvel hymne pour les clubs façons Kelis, la chanteuse n’a toujours pas abandonné les dance floors et  propose un nouveau pour ambiancer vos soirées. La chanson s’intitule «  Tommorowland Anthem » et c’est moins dans la vibe  garage que «  Distance » avait installé. Elle repart sur le style de « Flesh Tone » mais ce n’est aussi brutal et désagréable que les titres de ce projet là.

La production est vraiment très moyenne mais sa voix et ses harmonies sont absolument délicieuses. Il y a une sorte de trâme mélancolique qui parcourt la chanson et la rend à peu près plaisante, même aérienne. Elle aurait réellement pu en faire une jolie ballade ou un bon titre pop, dommage qu’elle dans ce wagon dance où la chanson est loin d’être exploitée à son maximum, tout comme elle d’ailleurs;

Triste Réalité!