Pas de pistolets, pas de roses non plus, pas d’artillerie lourde, pas de mièvreries.  On avait misé gros sur la rencontre entre T.I et Pink qui aurait pu donner quelque chose d’explosif, aussi bien au niveau qualitatif qu’au niveau commercial.

A l’écoute de « Guns and Roses« , on est un peu laissé sur notre faim. Le titre vide d’originalité reprend les codes les plus basiques de la pop/rapnb que Skylar grey et Alex Da Kid n’ont cessé de nous offrir au cours des 3 dernières années. C’est une chanson typiquement construite, pensée et même posée comme du B.O.B. Il n’y a pas vraiment l’empreinte T.I, et ce même dans sa manière de poser. Pareil, la touche Pink est très discrète.

Certes on reconnait son timbre mais  ça aurait pu être n’importe quel autre chanteuse de R&B  que le résultat aurait été similaire.  Ça n’en fait pas pour autant un mauvais titre, c’est une chanson assez  agréable mais c’est clairement bien en déca des espoirs qu’on  pouvait avait pu nourrir.

Le King d’Atlanta tenait là son ticket pour avoir un tube et comme sur la rencontre avec Aguilera ( Caste Walls), il y a 2 ans, il manque définitivement l’ingrédient magique ( la fraîcheur?) qui fait qu’on ait pu autant l’apprécier il y a quelques années.

Triste Réalité!

Image de prévisualisation YouTube

La rencontre entre Pink & T.I

View Results

Loading ... Loading ...