Avant de la mettre en vente sur Itunes Mardi, Ray J vient de dévoiler sa chanson » I Hit First » en compagnie d’un rappeur Bobby Brackins , signé sur  son label indépendant.

Image de prévisualisation YouTube

Sans grande surprise, les paroles  d’une vulgarité peu commune tendent à retracer le fait qu’il a couché avec Kim Kardashian  avant Kanye West et l’ex mari de cette dernière. Il se répète, il insiste sur ce fait, ce qui nous prouve bien qu’il veut qu’on voit toujours Kim comme la fille qui a couché avec Ray-J pour atteindre la célébrité.  Il la chosifie à l’extrême et semble s’en réjouir  Le seule problème est qu’il oublie que par la même occasion, c’est lui qui se réduit au simple fait d’avoir couché avec elle.

Il a tout fait pour sortir de l’ombre de sa soeur, et même quand celle ci a été au creux le plus profond de sa carrière, il n’a jamais réussi. Le public n’a jamais vraiment accroché à Ray-j mais on l’a toujours vu comme le petit frère de Brandy, ce qui lui a accordé aussi d’une certaine manière un capital sympathie.

Est ce que  » I Hit First » a des chances de fonctionner? surement. C’est extrêmement facile mais indéniablement catchy. Dans la veine directe de son horrible  » Sexy Can I » en 2007. Il peut faire un démarrage I-tunes sympa au vu buzz ( qui ne fera que s’accentuer dans les prochains jours, surtout si il y a des réponses) et si des dj’s le soutiennent , le tour sera joué, du moins pour un impact minimum.

Mais il va  définitivement quitter l’ombre de Brandy pour être dans celle de Kim. Ce sera le garçon qui a couché avec la mère de l’enfant de Kanye West et qui n’arrive pas à l’oublier. Ca va être impossible de vendre des albums( enfin encore plus qu’avant pour lui car il n’en a jamais vraiment vendu) un jour avec un telle une réputation surtout qu’il risque toujours de se faire completement deplummer par WesT.

Triste Réalité!