Les Daft Punk sont entrain de faire un des plus gros comeback de l’histoire récente de la musique. L’opus  » Random Access Memories » explose  en une seule semaine, le total mondial de son précédent   » Human After All » en fin d’exploitation.

En France, le nouveau projet de la formation a trouvé environs 195.000 preneurs, avec 67.500 exemplaires téléchargés digitalement. Ils brisent l’exploit de Gregory Lemarchal en 2007 qui avait séduit 194.000 consommatteurs avec «  La voix d’un ange » et relance le marché du disque français qui n’est plus habitué à avoir un tel raz de marée.

Mais ce n’est pas tout! Le groupe met aussi le monde à ses pieds avec des 300.000 ventes prévues aux U.S.A, plus de 200.000 copies en Uk, près de 100.000 ventes en Allemagne et au Canada puis environs 25970 exemplaires au Japon. On attend environs 1.000.0000 de ventes pour l’album dans sa première semaine d’exploitation.

Pour comparaison,   » HomeWork » avait trouvé 2.000.000 de preneurs en fin  de vie, « Discovery » en était à 2.800.000, tandis que  » Human After All » avait fini aux alentours de 750.000 ventes. Sauf énorme surprise, de la même manière que «  Get Lucky » est devenu le plus gros succès single de la formation, »R.A.M » sera sans doute aucun l’album le plus vendu du groupe.

Un succès ahurissant que personne n’avait réellement vu venir et qui d’une certaine manière fait plaisir au vu de la qualité du projet. L’opus est bon et ils vont insuffler un  bol d’air frais sur la scène. Vont -ils se vulgariser pour autant?

C’est clairement la première fois qu’ils atteignent un nouveau de popularité. Comment vont -ils gérer ça? Les labels vont ils nous imposer les Daft Punk  sur tous les futures sorties mainstream ou vont ils plutôt imposer aux Daft Punk de s’y trouver?

Tout ça sera intéressant  à analyser dans les prochains mois, ils ferment en tout cas totalement la page Guetta et ça fait plaisir de voir le retour aux vrais instruments triompher.