Bon, les chiffres de la seconde semaine d’exploitation de Ciara viennent de tomber et ils sont sans aucun appel. Malgré l’énorme promo,  le succès du single «  Body Party » et même l’impact vidéo forcé de  »  I’m Out« , il n’y a pas grand monde qui veuille acheter le dernier album de l’ex de 50 cent.

Son 5eme opus perd  donc pas moins de 18 places et se retrouve donc 20eme  cette semaine pour 13.488 ventes ( à  voir ici) .

C.Q.F.D.

On va lui souhaiter bon courage mais à ce stade, le mieux est abandonner et de passer à autre chose. Sortir un single pop ( Overdose, Livin It up) assassinerait juste la crédibilité urbaine qu’elle a gagné avec  » Body Party » et n’aurait aucun vrai impact sur les ventes de son opus. A la limite  » D.U.I » serait un choix judicieux mais même là, il ne faudra point s’attendre à un miracle.

**

Jay-Z de l’autre coté, assure dans sa catégorie un maintien plutôt surprenant et solide. Le rappeur conserve la première place des charts américains avec 127.678 acheteurs pour la seconde semaine d’exploitation de «  Magna Carta Holy Grail ». Un score extrêmement solide mais qu’on peut aussi attribuer au fait qu’il ait maintenu le buzz autour de l’opus notamment avec le lancement de la tournée avec Justin Timberlake il y a quelques jours. Ce dernier, étant en plus en featuring sur le premier single actuellement exploité  » Holy Grail« , on ne peut que louer   l’extrême efficacité de sa stratégie Marketing.

Peut être voudra t-il un jour signer Ciara sur son label Roc Nation?

Enfin, non, personne ne veut voir cette nouvelle major couler si vite.