Ciara, la fin avec son label Epic.. un nouveau départ?

Ciara, de passage Nigeria a tourné une nouvelle vidéo où elle danse dans les rues nigérianes sur différents titres très populaires en Afrique.

On se demandait souvent comment elle pouvait rester en Major au vu de ses très mauvais chiffres depuis 2008, la question ne se posera désormais plus.
Il a été annoncé que c’est fini entre L.A Reid et elle.

Le directeur de Sony/Epic avait repris Ciara en 2011 quand Jive l’a virée. L.A Reid ayant lancé la carrière de Ciara, c’était donc un choix assez sentimental de sa part, il l’explique dans son livre.
Coté chiffres, les choses ne sont cependant pas bien passées .
220.000 ventes totales pour l’opus « Ciara ».
70.000 ventes pour l’album « Jackie » et ce avec une exposition assez maximale et de très gros budgets.

On avait même eu une série de vidéos pour tous les titres de l’album Ciara.. mais ça n’a pas pris.

Le label se sépare donc d’elle et elle a signé sur une nouvelle agence de management.

C’est une très bonne nouvelle pour sa direction artistique en réalité. On est revenu à plusieurs reprises sur ses soucis avec son public et son obsession à vouloir faire de la pop qui s’est une fois encore soldée par un échec avec l’opus Jackie.

Si elle n’est plus en Major, elle aura moins d’argent, moins de budget et donc plus la possibilité d’aller acheter des chansons pop hyper chères à Dr.Luke par exemple … que personne n’achètera ensuite.
Quand on compare les chiffres de « I Bet » à ceux de « Dance like we’re making love« , le fossé est flagrant.
L’un a 400.000 ventes réelles avec une certification platine sur le streaming, l’autre en a 32.000.
Et c’est toujours toujours le cas avec elle…
Le public qui soutient financièrement Ciara ne touche pas à la pop.
Quand elle propose un single urbain assez efficace, ils s’y retrouvent et elle assassine elle-même ses albums en proposant juste après des titres pop.
L’album Ciara a été tué par le second single  » I’m out« , tout comme Basic Instinct a été tué par le titre « Gimme that » alors que « Ride » avait bien fonctionné.
Elle est constamment dans le dilemme de se dire qu’il faut qu’elle joue rapidement dans la cour des pop stars, ou d’être une Rihanna, sauf qu’elles n’ont pas le même profil. Elles ne l’ont jamais eues.

La seconde partie de sa mini tournée est aussi annulée. Officiellement, c’est parce qu’elle veut se concentrer sur l’enregistrement du disque, mais très clairement c’est encore un souci de places.
Elle avait fait de très petites salles lors du premier set.
500 places, 1000 places, même des salles où les gens mangeaient pendant qu’elle dansait, c’était bien pensé;
Ils ont augmenté les capacités pour les autres dates et c’était impossible qu’elle remplisse.
C’est dommage pour elle, car si cette tournée avait fonctionné, elle aurait eu la chance de remobiliser ses foules en sortant d’un gros label.

Là, ça s’annonce compliqué, mais ce n’est pas encore terminé. Elle doit se focaliser sur l’enregistrement d’un album R&B avec 2-3 bons singles.
Ce n’est pas un album qui se vendra énormément, car elle a perdu toute crédibilité en tant que vendeuse d’albums, mais c’est un album qui peut lui permettre de cimenter son statut auprès du noyau dur de son public. Il lui servira de reconquête…

Le hic est que Ciara est une obsédée de Janet Jackson. C’est connu, elle l’adore, la vénère, s’inspire, copie, etc.. et donc rêve d’être aussi une big POP STAR en plus d’être une chanteuse de R&B. Là, où elle se trompe dans sa démarche est qu’elle pense que c’est en faisant comme toutes les autres pop stars du moment qu’elle y arrivera. C’est totalement faux.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

Janet Jackson est Janet à cause d’un son. Jimmy Jam et Terry Lewis lui ont apporté un son. Il y a une véritable identité sonore Janet, qui a même inspiré son propre grand-frère.
Elle peut flirter avec 1000 genres différents sur un album, tout en restant très urbaine et ayant la touche « Janet ».
Et ça c’est une identité sonore qui lui a permis de survivre dans la décennie en tant que « la plus vocale du mainstream récent ». Une petite voix ne pourra jamais gagner dans le R&B sans avoir un SON à elle.
Si tu travailles avec les mêmes producteurs que tout le monde et que les autres sont plus forts vocalement que toi. L’auditeur R&B lambda choisira toujours les autres. Tu dois avoir quelque chose en plus…un son qui fait qu’on te démarque et c’est ce qu’on indique pour Ciara sur ce blog depuis des années.
Elle doit investir sur des producteurs qui ne sont pas connus.. et laisser tomber ceux que tout le monde utilise.
Elle peut aussi aller retravailler avec Jazzy Pha et Sean Garrett qui ont fait son premier album.
Ils sont toujours précis en interview sur le pourquoi du comment ils l’ont choisie, et sur ce qu’ils comptaient faire avec elle..avant qu’elle ne les lâche.

Une réunion pour voir vers quoi ils pourraient faire évoluer son son du début ne peut pas lui faire de mal à ce stade.
Elle est passée de 2.7 millions de disques vendus du premier album aux U.S.A à 70.000 ventes avec une exposition toujours maximale. Des artistes R&B beaucoup moins exposés vendent 3 ou 4 fois plus qu’elle.

Enfin, on parle de l’artistique..mais l’autre cri du coeur de Ciara est sans doute qu’elle a toujours détesté cette image de fille ghetto. Elle détestait son image de ‪#‎garçonmanqué‬, de ‪#‎princessedu‬crunkrnb etc.. et ça c’est inhérent à sa personne.
Elle a toujours voulu devenir mannequin, être POP et populaire dans tous les sens du terme. Le fait qu’on la ramène à chaque fois au son ghetto ou très urbain l’agace, surtout en ce moment où elle a réussi à avoir des contrats de pub, à côtoyer le milieu de la mode.. Elle est là où elle a toujours voulu être avec une image plus sophistiquée.. Et elle aurait aimé pouvoir faire une musique plus en phase avec ce public.

C’est pour ça qu’elle se jette dans ce genre de projets electro en ce moment :

https://www.youtube.com/watch?v=Bsyv21WJnio

Sauf que le petit public qui suit encore Ciara musicalement n’est pas du tout prêt à franchir ce pas avec elle.
Soit elle décide de récupérer un peu de sa carrière en se focalisant sur le public urbain, ce qui peut prendre du temps, mais paiera surement, soit elle va dans l’élécro/pop/pop/urbain, trucide ses ventes d’albums déjà catastrophiques et devient ce qu’elle est déjà un peu, une simple personnalité du monde du divertissement.. mais plus véritablement une chanteuse.

Triste Réalité!