3 ans après « Jackie » qui fut son 4e échec commercial consécutif, Ciara a dévoilé «  Level Up », le premier extrait de son nouvel album à venir en fin d’année et, la chose qui est claire est qu’elle n’apprend malheureusement pas de ses erreurs. Le but du titre est assez clair, elle veut récupérer le  » Fuck It Up Challenge » , un challenge qui a  bien fonctionné en 2017 et en faire un succès. Dans l’idée, sachant que les challenges sont facilement viraux de nos jours, ce n’est pas mauvais.

C’est un beat qui cartonne sur Youtube et dans certains clubs. Elle s’est dit qu’elle n’avait pas à se fouler, juste le reprendre et poser n’importe quoi dessus.

Le résultat est incroyablement cheap et daté. On dirait une demo de son album «  Fantasy Ride » de 2009.  Le fait qu’elle recommence avec les titres pop urbains qui n’ont jamais plus à son public et qu’en plus, c’est encore moins bien fait que les fois d’avant. «  Gimme That »,  » Got Me Good » et tous les frères de cette chanson étaient mieux et ont tous floppé, car ce n’est pas dans cette direction que le public l’attend. Cela lui a été prouvé tout au long des dix dernières années à de nombreuses reprises.

[Dossier] Ciara, la fille qui avait trop vite voulu devenir une superstar.

Toutefois, elle persiste à continuer à le faire, en plus d’une moins bonne façon, car encore une fois, le souci de « Level Up » hormis le fait qu’il tourne vraiment en rond, c’est qu’on ne croirait pas à la réalisation d’un gros producteur. Il fait réellement chanteuse de Youtube ( et encore, elles sont meilleures de nos jours) ou enregistrement de chambre. C’est pour ça qu’il est sûrement son plus mauvais lead single. « Body party » fut réussi, « I Bet » sympathique, « Ride » aussi, … elle s’en est toujours plus ou moins sortie sur les premiers singles. Ce sont les seconds singles qui ont toujours tout gâché et cette fois, elle est carrément partie d’entrée avec la formule de ses seconds singles en lead. On voit vraiment qu’elle est hyper mal conseillée, et c’est devenu désespérant de voir une artiste féminine noire qui a toujours sa chance en Major ( alors qu’elle ne vend plus rien depuis 2008) parce qu’elle a une visibilité people, ne pas réfléchir froidement sa direction musicale et reproduire les mêmes erreurs.

La scène urbaine actuelle est meilleure pour les femmes qu’elle ne l’a jamais été tout au long des années 00’s. SZA, Ella Mai, Queen Naija, Kehlani et autres portent une dynamique. C’est ça qu’elle aurait du suivre, ou au moins même virer vers la trap, cela n’aurait pas été original, mais compréhensible. Reproduire ce vieux schéma est carrément tragique à ce stade de sa carrière.

C’est d’autant plus dur qu’elle va sortir un clip, elle sera belle, elle va danser, mais aucun format US ne jouera la chanson. Même Future ( qui a écrit  » Body party) avait déjà expliqué qu’il lui avait demandé de se contenir pendant un moment à faire de la musique urbaine.. avant d’aller ailleurs, mais qu’elle n’a pas voulu écouter ! Elle va donc continuer ( si aucune relève dans cette ère) d’être la jolie fille qui chante et qui danse… mais dont personne n’achète les disques, et que personne ne veut aller voir en concert. Car son plus grand drame est là, avec tout ça, elle n’a jamais eu de vraies tournées en son nom aux USA et quand ils ont lancé quelques chose ( qui avait des salles allant de 1000 à 2000 places en 2015), ils ont été obligés d’annuler, faute de spectateurs.  Elle avait pourtant les capacités d’être une des grandes performeuses de sa génération, mais tout ça se perd dans une direction musicale pauvre et un manque de réalisme criard.

[Focus/ Chronique] Ciara, un 4ème flop consécutif mérité avec « Jackie ».

Triste Réalité !