Bon, R.Kelly a clairement décidé d’aller vers le hip hop pour rester très actuel avec l’opus «  Black Panties« . Après le single « My Story » en compagnie de 2 chainz, le voici qui retrouve Future sur  » Tear It Up ».

Image de prévisualisation YouTube

C’est le genre de chansons qu’on voudrait détester, le genre de titres qu’on ne veut plus du tout de sa part mais on ne peut pas s’empêcher de bouger. L’efficacité est réelle, le refrain est une pure infection. Dès qu’il te rentre en tête, tu veux enlever les chaussures et  twerker doucement jusqu’au bout de la nuit..

I’mma-I’mma-I’mmma TEAR it uph!

Mais quelqu’un doit lui dire que cette utilisation abusive de l’autotune par lui n’est juste plus possible. C’est agaçant au possible et même sur ce genre de titres clubs, ça gâche la saveur générale. On a envie d’entendre son vrai timbre de voix sans fioritures autour et il faut espérer qu’il prévoit quand même de nous proposer des titres dans cette veine.

Image de prévisualisation YouTube

Quand tu écoutes combien son timbre est sublime sur une chanson comme  » Remote Control » par exemple, c’est juste incompréhensible de voir qu’il choisisse de se gâcher utilement via cet appareil pour faire  » djeuns ». Black Panties se devra d’être un minimum plus ambitieux. 

Triste Réalité!