C’est sans aucun doute le coup médiatique réussi de cette fin d’année dans le monde de la musique. Miley Cyrus a tout misé sur sa vidéo et remporte le gros lot vu que  » Wrecking Ball » devient son premier numéro 1 aux U.S.A. Le titre s’est écoulé à 477.000 copies cette semaine et a cartonné en  streaming vu qu’il a passé la barre des 100.000.0000 de vues en 6 jours. Un record, la chanteuse devient aussi la première née des 90’s a dominer le  marché du single américain.

Image de prévisualisation YouTube

On  aurait préféré que ce soit  » We Can’t Stop » mais c’était assez prévisible que les américains tombent sous le charme de ce titre , surtout en cette periode. Comme je l’avais dit dans la chronique à son leak, c’est pile poil le genre de choses qu’ils adorent en fin d’année ou début d’automne. L’opus n’aurait pas pu être introduit dans de meilleures  conditions.

Britney Spears qui du mal à vendre son single pour le moment, se raccrochera surement à elle pour l’exploitation de leur duo dans les prochaines semaines.