La collaboration entre Janelle Monaé et Miguel «  Primetime » malgré sa très bonne qualité passe inaperçue auprès du grand public. Le label donc doucement commencer à placer ses espoirs sur un autre très bon titre du projet, la chanson qui lui donne son nom, originellement en duo avec Solange Knowles :  « The Electric Lady ».

 

C’est un bon choix de singles, assurément, mais c’est franchement dur de voir qu’aucune formule ne semble marcher avec elle. Déjà que le flop de  » Q.U.E.E.N » était injuste, si celui de  »  Primetime » se confirme dans les prochains mois, s’il n’y aucun sursaut, ce sera carrément de la cruauté et je ne vois pas comment  » The Electric Lady » malgré sa très bonne qualité pourra fonctionner là où ces 2 premiers ne l’ont pas fait.

Enfin, elle a la chance d’avoir un label qui croit en elle et de multiplier les apparitions télés où elle met en exergue son talent, c’est l’essentiel. Cette performance chez Arsenio Hall le prouve, elle a la pêche, la grâce, ce qu’il faut, là où il faut.