Yemi Alade est une chanteuse nigériane âgée de 25ans. Après des études à l’université de Lagos jusqu’en 2010, elle décide de se lancer dans la musique. Elle propose plusieurs singles voyageant entre afro-pop et pop electro avant de proposer cette année le titre   » Johnny » qui va définitivement la propulser. La chanson a été produite par Selébobo et mélanges sonorités africaines rythmées et fines résonnaces pop/electro. Coté chant, elle assemble du toast et de claires influences R&B ( elle nous sort des ad-libs parfait dans le second refrain), un cocktail rafraîchissant  et très efficace soutenu par une charmante vidéo.

La jeune chanteuse met en scène de manière humoristique « Johnny » dom-juan, recherché par plusieurs femmes qu’il a séduites et trompées toutes en même temps dans un petit village.

Image de prévisualisation YouTube

Je fonds toujours pour ce genre de décors où les chanteuses africaines prennent le parti de mettre en exergue qu’on peut être sexy, fraiche et moderne sans avoir besoin de faire des copies de chansons ou de clips américains bas de gamme. L’ambiance est chaleureuse, les pas de danses sont ravissants, et l’ensemble  est très bien réalisée pour une chanson qui donne clairement envie de se trémousser.

C’est le genre de choses qui sont accessibles et peuvent lui donner une reconnaissance internationale avec une bonne exposition.  On a encore du mal à accorder du crédit aux chanteuses africaines dans les maisons de disques européennes mais avec une bonne diffusion ici, elle  tient tous les ingrédients pour un tube de l’été. Espérons maintenant que son premier album, toujours en préparation gardera cette fraicheur.

Ps : A noter que  la chanson est disponible sur Deezer et en français.

Image de prévisualisation YouTube