kendrick-lamar-10-jpg1

L’un des retours les plus attendus de cette fin d’année, c’était sans doute celui-ci. Kendrick Lamar vient de nous proposer le premier extrait «  I » de son nouvel album après le succès commercial et critique du très réussi «  Good Kid Maad City « . On ne savait honnêtement pas à quoi s’attendre car il ne pouvait  se contenter de répéter la même formule, surtout qu’il a du avoir envie d’accroître sa notoriété auprès du grand public après l’injustice subie aux derniers Grammys. C’est ce qu’on perçoit dans ce nouveau single qui se rapproche des travaux d’Outkast il y a quelques années mais aussi de ceux des Black Eyed Peas. Le refrain de ce nouveau titre aurait facilement pu être pondu par Will.I.AM au début de la dernière décennie. Ca dénote clairement avec le rappeur un peu sombre, profond, voir torturé qu’on connait.

Image de prévisualisation YouTube

L’envie d’élargie son public sans faire trop de mal à sa patte est évidente et d’une certaine manière compréhensible mais pas sur que tout le monde comprenne de la même manière la vibe pop et enjouée de ce nouveau titre. Il est certes agréable mais ça manque de mordant. On voulait un bon plat pimenté, on a une sauce au paprika. Ça se consomme mais c’est pas tout à fait la même chose.

**

Le clip de la chanson est arrivé et contrairement au titre en lui même, on retrouve beaucoup plus son univers visuel. C’est un choix qui se comprend au vu de sa démarche. Il veut ramener les nouveaux auditeurs vers sa réelle personnalité artistique et c’est tout à son honneur.

Image de prévisualisation YouTube

La chanson pour moi reste quand même un peu moyenne. J’attends les autres singles de l’opus qui arrivera donc surement en début d’année prochaine.