ariana-jpgLa nouvelle a fait le tour de la toile hier, le second album d’Ariana Grande «  My Everything » a été certifié platine pour exactement 407.000 ventes. Le soucis? Pour avoir la certification platine aux U.S.A, il faut  en principe avoir  passer le million d’exemplaires et l’organisme qui prend en charge le décompte ( la RIIA ) ne tient pas compte du streaming comme Billboard.

Il faut savoir que les certifications sont basées sur les  mises en places et non les ventes réelles. La plupart du temps quand on vous entendez qu’un artiste a un disque d’or, ça ne veut pas dire qu’il a vendu exactement 50.000 copies  (si on est en France) mais ça veut surtout dire que son label a distribué plus de 50.000 exemplaires de son album dans les magasins ( fnac, virgin, culture etc.. ). Aux U.S.A, c’est pareil, les certifications sont basées sur les mises en magasin mais la plupart du temps, ça s’accorde ou ça suit les ventes réelles. Un label ne va pas dépenser des millions et bourrer les magasins des albums de son artiste sachant qu’ils ne vont pas se vendre sauf s’il l’aime vraiment beaucoup comme ça semble être le cas pour Ariana Grande avec le sien.

Pour rappel donc à ce jour, «  My Everything » totalise 407.000 aux U.S.A, la logique aurait voulu qu’elle ait une certification pour un disque d’or mais son label Universal Republic a joué la chose différemment. La semaine dernière, l’opus n’est pas certifié, il n’avait rien, ce qui veut dire que jusque là le label n’avait pas encore mis plus de 500.000 exemplaires en magasin et une seule semaine, ils en ont mis …. plus de 600.000. La RIIA permet aux labels de renflouer en masse les magasins de manière exceptionnelle pendant la période de fêtes ( où on sait que les ventes sont bonnes) et eux se sont gavés en mettant plus du double des ventes réelles de l’album dans les magasins, justifiant ça par le fait qu’elle sort un single de noël (Santa Tell Me).. et ça permet donc à la chanteuse d’obtenir la première certification platine de sa carrière.

Image de prévisualisation YouTube

Cependant, Ariana a du mal à vendre des albums, encore plus maintenant qu’elle touche un peu à tout musicalement. Elle n’a aucune chance de totaliser le million de ventes réelles. Au mieux, elle fera 550.000 ventes  surtout que l’opus a deja eu 4 singles exploités et ça le label le sait. En janvier, les magasins leur renverront en masse tous ces exemplaires non vendus de l’opus … mais ce n’est pas très grave car ils auront eu ce qu’ils voulaient : la certification platine, elle restera. Pour tout le monde qui ne fera pas attention aux ventes réelles, l’opus «  My Everything » aura franchi la barre du million de ventes et ça fera classe dans son cv! Son premier «  faux  » million de ventes d’albums!

Triste Réalité!