On dit souvent que le R&B français n’existe pas ou plus et pourtant nous avons néanmoins eu de très bons albums dans le genre. Voici une liste qui suit le modèle de cet article sur Claude Kelly qui avait fait la même chose pour le R&B américain. 13 albums de R&B français à retenir en France entre 2000 et 2010.

ophelie

Ophelie WinterExplicit Lyrics. (2002)

Injustement sous-estimée, Ophelie Winter détient pourtant une des discographies les plus solides en matière de R&B français. Son association avec Wayne Beckford sur ce 3ème essai s’est révélée être un savoureux mélange de sons urbains pop, dignes de plusieurs grands albums du même genre sortis aux U.S.A à la même époque. On a bien sûr des titres très efficaces, comme « Sache », « Party Now », « Ouvre », ou encore « Vendetta », mais pour réellement voir qu’elle mérite bien plus de crédibilité qu’on ne lui attribue, il suffit de pencher son oreille sur la chanson qui ferme l’opus, « Something« , sûrement l’une de ses plus belles prestations, toute en douceur, retenue, émotions, digne d’une J.J.

 

kanasamet

Kayna SametEntre 2 Je. (2005)

Kayna Samet  a recemmment proposé au public son 3ème album solo, il est sans aucun doute utile de rappeler pourquoi elle a à un moment de sa carrière été acclamée par les critiques, et comparée à Mary J. Blige. Les raisons de ce succès se trouvent dans cet album « Entre Deux Je », un album soul urbain sombre porté par une voix émouvante; une fille qui raconte son lot de souffrances sans jamais tomber dans le grossier pathos. Les thèmes étaient véridiques, l’interprétation authentique, rien n’était forcé et c’est ce qui fait qu’encore aujourd’hui, on prend plaisir à écouter notamment les titres comme « En Mal d’amour », « Le Barreau des choeurs », « Écorchée vive » ou encore « Mon Tour« .

wallen-avoir-la-vie-devant-soi

WallenAvoir la Vie devant soi. (2004)

Wallen n’a pas volé son titre de princesse, voire de reine du R&B français. « À Force de Vivre » son premier album posait des bases, « Avoir la Vie devant soi » les enfonce. Un opus mélancolique mais vrai, strident mais fort, tortueux mais nécessaire. Sa plume est un véritable don du ciel, ses harmonies -principalement inspirées par Brandy et Aaliyah- sont quelques fois féeriques et ceux qui en doutent peuvent encore aujourd’hui se jeter sur des chansons comme « Abimée », « Comme On Défait » ou « L’olivier ».

matthouston

Matt HoustonR&B de Rue. (2001)

L’opus d’une génération. Matt Houston avait frappé très fort avec son second album, entre sons R&B festifs mais efficaces et ballades consciencieuses, touchantes, loin des clichés qui embrasaient la scène rnb de l’époque. On est loin des titres mielleux auxquels on s’attendait venant d’un chanteur du genre. Il prend le parti de donner un autre visage du Rythmn and Blues, employant sa doucereuse voix, son très particulier phrasé, pour défendre des thèmes plus sociétaux sans non plus donner l’impression d’avoir envie de donner un discours à l’assemblée nationale. L’album est réfléchi et ferme sans toutefois paraître comme tel et c’est sûrement ça qui fait toute sa force.

China Moses Good Lovin ( 2004)

china-moses-good-lovin1

Beaucoup la connaissent juste en tant qu’animatrice télé sur MTV ou encore au Grand Journal, mais peu savent que China Moses est en fait la fille de Dee Dee BridgeWater, une légende du jazz américain. Mais ce n’est pas tout, c’est aussi une très talentueuse chanteuse comme le prouve sa discographie et surtout cet album « Good Lovin« , sorti en 2004, qui est une pure réussite. Elle a une voix pleine de caractère, à la fois suave et apaisante et une culture musicale impeccable qui lui permet de surfer avec grâce sur toutes sortes de productions. Un plaisir à entendre, elle insuffle une sorte de douceur incontrôlée aux productions qui restent encore toutes incroyablement modernes sur cet album.

 

singuila-ghetto-compositeur

Singuila– On ne vit qu’une fois. ( 2003)

Singuila voulait devenir rappeur à la bas et ça se ressent dans le langage très cru, très « ghetto » de son premier album qui aura surtout marqué par son flow. Il raconte principalement ses histoires de sexe mais à sa manière bien à lui aussi bien au niveau des textes que des rythmiques. Les singles ne rendent pas tous hommages à cet album qui se défend pourtant très bien avec des titres comme  « J’avance en chantant »,  » Préparatifs » ou encore «  Le Roi des Connards« ;

 

afrodiziac

Afrodiziac Ad Vitam Aeternam. (2001)

Le groupe Afrodiziac a atterri comme un ovni sur la scène musicale française et.. et il l’est resté vu qu’aucun autre album du genre ne ressemble à cette association. L.S et Shuga Shug ont mélangé toast, chant et une pincée de rap au profit de productions tantôt inspirées par la vague garage de Craig David, bientôt par la nu soul américaine. Cet album est un mix de tout et le plus charmant est que tout fonctionne avec eux. Le groupe n’aurait pas pu mieux porter son nom!

laurem

Laure Milan – L.aime. (2006)

Un album à la fois très accessible, drôle et bien construit. « L.aime » de Laure Milan est en fait une sorte de journal intime. Un peu milieux, un peu girly mais toujours bien mené, la plupart des titres ont des bases à la guitares et ça donne une atmosphère intimiste à ce projet comme sur le titre  » Je t’attends » ou encore  » Plus de Pleurs ( Que de males)« .

 

assia-encore-et-ecnore

AssiaEncore et Encore. (2005)

Une qui n’a pas été chanceuse, c’est bien Assia. Promue avec un premier album très variété, elle n’a jamais eu l’exposition nécessaire pour défendre ce qu’elle pensait véritablement être elle artistiquement. « Encore et Encore » arrive en 2005 mais passe totalement inapercu aux yeux du grand public alors qu’il regorge de perles qui montrent le talent harmonique et la versatilité du timbre de cette jeune dame, du duo Hip Hop avec Diam’s, « Politiquement Correct », aux sublimes chansons que sont « Le Blues Ce Soir », « Entre Deux Rives » ou encore « Si Loin de Moi« . Elle a prouvé avec cet album qu’elle était une véritable battante, qu’elle en voulait « Encore et Encore » et c’est un peu dommage qu’on n’ait pas …….encore eu la chance d’avoir un successeur.

corneille_pcqonvientdeloin

Corneille Parce qu’on vient de loin. (2002)

C’est avec classe que Corneille a fait ses premiers pas sur la scène musicale française. « Parce qu’on vient de Loin » qui raconte l’histoire de sa vie, en plus d’être un album intemporel, fait partie de ces opus qui ont grandi la vision de la musique urbaine auprès du grand public. Textes accessibles et influences variété sans jamais tomber dans l’excessive niaiserie. Pas sûr que le jeune homme se rendait lui-même compte de ce qu’il faisait à ce moment-là. « Parce qu’on vient de loin » est la seule chanson R&B de cette époque qui est encore régulièrement reprise sur les primetimes de Tf1 et il est certain que les générations futures en entendront parler! Normalement, ceci est la définition du classique.

One+Step+Forward+PNG
Les NubiansOne Step Forward (2003)

5 ans après leur premier album, le duo franco-camerounais, Les Nubians, était revenu avec « One Step Forward », un second album particulier, mais surtout riche, qui s’était vu nominé aux Grammys Awards dans la catégorie « Best R&B Soul Alternative« . Les 2 soeurs ont le don de capturer l’espace-temps. Elles ramassent de la Nu soul, du r&B, des sonorités africaines et des bribes de pop et d’électro, pour faire un mélange unique en son genre. « Température Rising« , le premier extrait de cet album, est une ôde au bonheur comme on aimerait en entendre plus souvent, tandis que « Me and Me » et « Insomnie » cimentent la place de cet opus dans les indémodables de la precedente décennie.
VIBE-emancipe

VibeEmancipé. ( 2005)

Un autre maestro du genre bien mal-aimé c’est Vibe qui, 6ans après « Confessions« , nous avait livré « Emancipé », un album à la fois mature et divers, qui montre les multiples facettes de cet artiste incroyablement versatile. Il met dans la même marmite des pincées de R&B, de soul, de hip hop et le tout s’embourbe parfaitement. Du dansant « Club ça » aux touchants « Si Je pleure » et « Ma Soul ».

k-reen-dimension

K-reen – Dimension. (2001)

Si Wallen est la reine du R&B français, K-reen, grande fan de Brandy qui ne manque pas de le prouver, est sûrement notre bible vocale à nous. Les harmonies vocales et le soin attribué aux arrangements de ses titres est détonant. Elle est dotée d’une tessiture vocale incroyablement riche et lui fait honneur dans cet album qui est passé inaperçu alors qu’il a posé les bases de tout ce qui a suivi dans le R&B français. Aussi bien sur des Upbeats comme « Oui Non » que sur des ballades comme « Prends ma main » ou mid tempos comme « Mon seul été », elle assure, toujours parfaitement à l’aise avec cette vibe 90’s qui fait en sorte que cet album a très bien vieilli.