Tinashe n’est jamais à court d’idées ou de justifications pour ses échecs. La carrière de la chanteuse a clairement du mal à décoller.  Elle a certes eu du succès avec le single « 2on« , mais c’était tout. L’opus n’a pas franchi la barre des 35.000 ventes aux U.S.A. Une catastrophe; Elle a ensuite annoncé en grandes pompes un virement pop et a fini par se vexer et déchanter à la sortie de son single  « Player ». La chanson a  été un échec malgré la présence de Chris Brown et elle a reproché ce flop à ses fans qu’elle a réprimandés sur Snapchat dans plusieurs vidéos assez ridicules.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

Aujourd’hui encore, inquiète de voir que le public ne s’intéresse pas réellement à ses travaux, elle trouve une nouvelle justification à cet état de fait.

« J’ai l’impression que je dois toujours représenter ma communauté. C’est ça mon principal combat… Il y a une Beyoncé, il y a une Rihanna, il y a une Zendaya, il y a une Jourdan Dunn. Il y a une fille noire dans tous ces postes et on n’a pas besoin d’une autre.  C’est un peu ridicule car , car il y a comme une centaine,d’ actrices blondes et blanches. Il y a une centaine de rappeurs qui  se ressemblent tous à peu près, font la même chose, les mêmes sons, et s’habille de la même manière et personne ne se soucie.  Mais pour une raison que j’ignore, quand on en arrive aux femmes noires, on veut les dresser les unes contre les autres. Il ne peut y avoir de la place pour 5 filles noires en même temps. C’est étrange ».

Elle fait en réalité ce que Nicki Minaj a fait face aux VMAS cette année. Elle récupère une polémique qui peut-être réelle pour l’appliquer à son cas alors que ça ne fonctionne pas. Ce qu’elle dit a été expliqué plus longuement dans le dossier sur le multiculturalisme aux U.S.A. On y est très largement revenu sur la différence de traitement entre les artistes selon la couleur de peau aux U.S.A. Ceci étant dit, Tinashe ne rentre pas du tout dans le cadre des artistes discriminés ou qui connaissent un certain échec à cause de ça. Elle est métisse avec un attrait physique à différents publics et RCA a investi énormément d’argent sur son premier projet. Entre mi-2014 et mi-2015, elle était très visible dans l’industrie.On la voyait partout, ils ont clairement misé sur elle. Le souci qui s’est posé est qu’elle a une image dépassée et manque cruellement de charisme. Elle avait quelque chose quand elle était une simple chanteuse indé qui essayait de trouver sa voie.  « 2On » l’a fait exploser mais tout le monde l’a tout de suite comparé à Cassie. C’était un hit radio, mais pas une chanson capable de crédibiliser une artiste et malheureusement pour elle, elle s’est embourbée dans ce créneau.

Quand on la regarde attentivement par exemple dans le clip de Ty Dolla Sign«  Drop That Kitty« , on a l’impression d’avoir affaire au vieux cliché de la chanteuse R&B de la fin des années 90’s, avec en plus une totale absence de grâce. Elle essaie de faire ce que Mya faisait en 100 moins bien.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

On ressent qu’elle n’est pas à son aise et c’est souvent le cas, aussi bien sur scène que dans les vidéos. Il y a quelque chose d’à la fois forcé et futile dans son personnage qui fait en sorte qu’elle a du mal à ratisser large. Les anciens fans de R&B connaissent la formule en mieux donc ils n’ont aucun intérêt à la suivre, ils la trouvent, pour la plupart, ridicule et chez la nouvelle génération, elle n’est pas suffisamment charismatique avec un répertoire radiophonique très pauvre.

Quand on voit qu’elle a pensé que  » Player « pouvait être un tube alors que le titre n’a pas de mélodie et repose sur un gimmick, on comprend qu’elle n’est pas bien entourée et rêve tellement de grammys et de succès qu’elle en oublie de penser sa musique et sa carrière sur le long terme. Très clairement, elle doit se repenser artistiquement et essayer de ne pas toujours des justifications sur les autres pour ses échecs.

Le fait de s’accrocher à des problématiques réelles pour défendre une cause qui n’a rien à voir est un danger car ça discrédite des artistes réellement touchés par le souci. Ici, tout ce qu’elle a à faire, c’est de se taire, d’essayer de savoir qui elle est artistiquement avant de proposer de bons titre en début d’année prochaine. Elle ne manque pas de talent, mais elle a clairement besoin de quelqu’un pour guider sa carrière et contrôler ses déclarations.

#TristeRéalité!