Keyshia Cole rejoint Beyonce et Adele chez Columbia Records aux U.S.A. Depuis 2 ans, elle dit vouloir sortir un album en indé. Finalement, elle a abandonné cette idée et retourne sur une grosse maison de disques aux côtés de l’homme qui lui a permis de faire tous ses succès, Ron Fair. En effet, c’est Ron Fair qui a managé, a produit et été le directeur artistique de 4 premiers albums de Keyshia Cole. Elle lui doit en grande partie son succès. Depuis qu’ils se sont séparés en 2010, les choses vont moins bien pour elle, mais on a vu dans sa télé-réalité qu’elle est retournée à ses côtés et c’est lui qui trouve cette place de choix chez Columbia Records.

Un bon deal?

Capture d’écran 2016-03-15 à 15.30.37

Keyshia Cole a toujours eu une bonne fanbase et s’est toujours attaquée à un public de niche. Elle a une seule et unique mission, convaincre principalement les femmes noires qui vivent des relations difficiles d’acheter ses disques. Ce sont elles sa cible. Elle doit arriver à les toucher pour relancer sa carrière. D’ailleurs, l’opus Calling All hearts est très joyeux dans ses textes et il ne fonctionne pas pour la période. Elle-même le justifiera en expliquant qu’elle doit chanter des choses plus tristes. Quand elle revient avec Enough Of No Love et  Trust and Believe, ce public est tout de suite plus réceptif. Il y a donc encore des chances de retrouver son audience si elle a les bonnes chansons et la promo. C’est un créneau qui n’est pas occupé, et elle sera la seule sur son label dans ce créneau-là. Hormis son dernier album qui était un album de fin de contrat et qui a été très mal promu, elle a toujours des chiffres de ventes, soit bons, soit très corrects pour les années de sortie comparés aux autres artistes R&B de son calibre.

Les ventes de chacun des albums de Keyshia Cole >> http://www.musicfeelings.net/2014/10/keyshia-cole-ventes-albums/

Ron Fair étant un très bon manager, on peut être sur qu’il fera le nécessaire pour qu’elle ait au moins un bon album. D’ailleurs, elle était en compagnie d’Elijah Blake lors de son dernier meeting chez Columbia. Ils ont un très beau duo ensemble Wonderland, extrait de l’opus Woman To Woman.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

On a hâte d’écouter leurs nouveaux travaux.