Après le single plus pop « Let Me Help You » qui n’a pas marché ( et ce n’est pas une surprise), Mario revient aux fondamentaux sur un très très bon nouveau titre  » Pain Is The New Pleasure ».

Il a perdu sa mère, il y a quelques jours et s’exprime ici sur son mal-être, et sur la parallèle entre la mélancolie, la peine et le plaisir qu’on recherche de manière éperdue, au cours de la vie. Musicalement, on retrouve la touche et l’influence Noah Shebib, donc ça aurait pu être repris par Drake ou même plus récemment Young Thug dans son dernier album, mais on retrouve bien Mario au niveau du chant. Il a toujours été un grand fan d’harmonies et très inspiré par Brandy, et ça s’entend ici.

Il distille avec subtilité l’influence de «  Something’s Missing » qui date de « Human« .

C’est fait avec une grande subtilité, beaucoup de précision et surtout le thème n’est pas niais. Porté par un Bryson Tiller ou même par Drake, les radios se seraient arrachées cette chanson. C’est l’un de ses meilleurs singles depuis longtemps.
Ce serait bien qu’un label mise sur lui et fasse la promo sur ce titre, pour qu’on voit ce que ça pourrait donner. Il est certes simple, mais d’une efficacité diabolique et ça fait du bien d’entendre ce genre de chansons, avec une voix, de vrais vibes et non toujours de l’auto-tune, qui déshumanise finalement la personnalité de chaque artiste.