Mario a quitté RCA il y a quelques mois pour créer son propre label et finalement, le lancement de son nouveau projet s’est avéré assez chaotique.

La chanson «  Fireball » n’a pas du tout conquis le grand public. Le chanteur a donc décidé de faire marche arrière et de signer sur le label de Scott Scorch à la surprise générale. En effet, cette semaine, le producteur qui n’a pas produit de hits depuis près de 8 ans s’est déclaré en faillite. Il a dit qu’il gagne moins de 30.000 dollars par an, possède 3600 dollars, dont une montre à 3 000 dollars, et 100$ de plus sur un compte. C’est une technique connue pour faire en sorte que l’état l’aide à payer ses nombreuses dettes, car très clairement, il a suffisamment de ressources pour tenir un label, et même signer de nouveaux artistes. On sait aussi qu’il sera sur les prochains albums de Chris Brown, Tyga et de Rick Ross.

La signature de Mario peut donc surprendre d’un point de vue stratégique, mais pas musical. En effet, le plus gros tube de Mario »  Let Me Love You » qui est aussi le 8ème plus gros succès single de la décennie 2000-2010  a été produit par Scott Scorch. C’est donc, dans un sens, logique qu’il lui fasse confiance pour relancer sa carrière.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

Personnellement, je suis ravi, car c’est l’opportunité que je veux qu’on donne à Scott depuis des années. C’est de base un génie et je voulais qu’il puisse développer un artiste qui a une certaine notoriété sans non plus être une grosse star. Tout le monde va les attendre au tournant et c’est bien car, même si c’est un drogué, il aura une pression et se forcera à faire les choses comme il le faut. Du moins, c’est ce que j’espère aussi bien pour lui et Mario, ils jouent leurs avenirs dans l’industrie.