Peu de gens le savent ou alors certains l’ont déjà oublié, mais Frank Ocean n’a pas toujours été Frank Ocean. Au tout début, le jeune homme s’était présenté sous le nom de Lonny Breaux au Grand public. Il commence sa carrière avec un contrat d’écriture auprès des Midi Mafia et de Brian Kennedy. Il écrit des demos qui seront plus tard vendus aux gros artistes mainstream. Son tout premier « gros » titre vendu à l’époque sera la chanson « Quickly » de John Legend et Brandy. Cette dernière sera aussi la première artiste R&B de premier plan avec qui il se mettra à travailler sur de nombreuses chansons.

Toutefois, il est incroyablement prolifique et proposera près de 200 chansons dans cette période. Ce n’est qu’en 2009 qu’il rejoint les Odd Future, puis Def Jam avec qui il décidera de prendre le pseudonyme de Frank Ocean.

Dans sa vie de Lonny, comme les chansons ne sont pas forcement pour lui. Il explore différents univers musicaux, comme ici sur « Read The Stars », qui se partage avec une sorte de groovy funky et dance. Le titre aurait pu être porté par Chris Brown sur « Exclusive », ce qui n’est pas peu banal quand on connait aujourd’hui la patte artistique bien affirmée de Frank.

Il raconte ici l’histoire de sa vie. Pourquoi personne ne croyait en lui à l’époque, mais qu’il a quand même tout fait pour se battre et devenir l’homme qu’il était censé devenir.

Dans le même genre, on a un petit bonus avec « Bedtime Story » qui était une de mes préférées de lui quand je l’ai découvert à cette époque.

Les productions sont un peu cheap, surtout qu’on voit qu’elles sont datées de l’époque, mais sa voix reste un petit trésor.

via GIPHY

http://www.musicfeelings.net/2011/04/coup-de-coeur-frank-ocean-nostalgiaultra/