Image de prévisualisation YouTube

J’ai regardé 4 ou 5 fois le  clip pour pouvoir m’en faire un avis définitif et décrypter les messages cachés mais  je crois devoir me résoudre à l’idée de n’y avoir rien trouvé.

De deux choses l’une : soit Lady Gaga se perd dans sa « créativité », soit elle croit encore être très   intelligente et essaye de nous faire passer pour des cons.

Je pencherais avec tout le respect que je lui dois pour la seconde réponse.

Si l’on essayait réellement de s’attarder sur le tas de mini pseudos symboles, anachronismes grossiers et découpages vulgaires qui entachent cette vidéo : on n’en sortira jamais. On pourra lui faire dire tout et  n’importe quoi : entendre crier au génie, comme à de la sous merde (et c’est  certainement ça le but de Gaga) mais on ne couvrirait jamais le sens réel  ou profond de la chose. Car de manière tout à fait claire : il n’y en a pas.

Gaga propose un clip qui n’est pas à différencier de celui d’une Jennifer Lopez ou d’une Nicole Scherzinger récemment. A savoir un clip pop de divertissant qui ne changera aucunement l’histoire de la vidéo et ne marquera pas plus que ça l’histoire de la musique.

Alors certes elle a des costumes et pleins de déguisements censés faire croire qu’elle évolue dans quelque chose de tumultueux ou de recherché mais on est bien loin d’être la réalité. Comme ses consœurs, tout est  basé sur la qualité de l’image et le coté  lisse du travail est équivalent des 2 cotés.

Jennifer Lopez qui se balade en faisant étalage de son physique sur une plage mexicaine n’a absolument pas à rougir face à une Gaga qui se la joue sainte avec des motards dans une mansarde trashy façon Army Of Lovers. C’est ponctuellement (à degré diffèrent certes) les mêmes codes de simplicité qui sont utilisés, la même facilité et cela devrait être apprécié tel quel. Lady Gaga aurait été jolie qu’elle aussi aurait choisi une plage pour nous montrer ses attributs, comme Lopez aurait surement eu recours à milles et un artifice pour se rendre « mystérieuse» si son physique était peu attractif.

Judas regardé et digéré tel un simple moment de divertissement (qu’il est) est sympathique et consomme une ou 2 fois par mois, y voir autre chose, c’est faire preuve d’un triste manque de diligence. Le génie supposé dé Gaga n’étant qu’un leurre qui commence à lui faire bien plus de mal que de bien.

Ps : Le titre reste cependant absolument abject.

Triste Réalité!

 

Qu’en pensez vous ? plus réussi ou moins reussi que Bad Romance et Telephone?

+ Son Live chez Oprah.

Image de prévisualisation YouTube

Un très bon live, excellent vocalement…par contre les chanson nottament  » You and I » laisse totalement à désirer. On dirait un  vieux rejet de  » Shania Twain ». Elle peine vraiment à sortir un son personnel malgré toutes ses déclarations.