ladygagapaplauseOublions le flop d‘Artpop qui était d’ailleurs un album d’une qualité absolument affreuse. Oublions les multiples frasques d’une vulgarité peu commune qu’a commis la chanteuse pour attirer l’attention en vain sur elle au cours des derniers mois. Lady Gaga va enfin sortir son album de jazz »  Cheek To Cheek » en collaboration avec Tony Bennett. Les 2 âmes ne se quittent plus depuis   » The Lady is  a Tramp »  sur l’album de duos de Tony  en 2011 et c’est normalement à la rentrée qu’on découvrira l’ensemble des titres de cet opus qui est lancé par la reprise «  Anything Goes » de Cole Porter. Le titre date de 1934.

Image de prévisualisation YouTube

80 ans donc entre la première version du titre et celle qu’on découvre aujourd’hui. C’est toute somme gentil, ça dure environs 2 minutes et elle est très à l’aise vocalement. On ne va pas parler de Tony qui  lui vogue dans ce style comme un poisson dans de l’eau. C’est une jolie mise en bouche, un bel hors-d’oeuvre mais ça s’arrête là. C’est mieux d’ attendre d’en écouter un peu plus pour savoir quelle sera la couleur générale de ce projet notamment sur les titres originaux. La seule certitude est qu’il ne peut être que mieux qu’Artpop, mais encore une fois connaissant la qualité de ce projet, le dire ne signifie pas non plus grand chose.

Triste Réalité!