Alors que l’opus «  Moment Of Truth   » est sorti au japon ( et on peut vous dire qu’il est vraiment très bon), Glenn Lewis soigne la promotion américaine de son album «  Moment Of Truth «  qui sortira au mois d’août outre atlantique. La langoureuse ballade  » Can’t Say Love« , qui est la première chanson exploitée bénéficie à cet effet d’une vidéo simple, classe mais surtout construite dans un esprit similaire à celui de ses premiers succès notamment  » Don’t You Forget It ».

Image de prévisualisation YouTube

En Afrique, on lui aurait dit d’aller consulter les marabouts depuis un long moment. S’il y en avait bien un qui était bourré de talents et qui a totalement manqué de chance, c’est Lewis. Depuis son premier album,  il n’a pas annulé un opus mais 2 opus se sont retrouvés sur la toile au lieu d’atterrir dans les bacs américains ou un certain public les attendait. Du pur gâchis quand on sait les grandes capacités du monsieur.

« Can’t Say Love » est une pure bombe dans ce registre de le ballade romantique soul/r&b qu’il maîtrise à merveille. Espérons pour lui qu’il ne soit pas trop tard et qu’il ait enfin droit à cette reconnaissance qu’il mérite.